Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conseil

Semer les graines en pleine terre

Le printemps est la grande saison des semis… une promesse de fleurs qui se réalise en quelques semaines ! Voici quelques conseils et astuces pour réussir vos semis en place, les plus simples qui soient.

Bien préparer le sol

Inutile pour semer de procéder à un bêchage en profondeur ! Il suffit d’éliminer d’éventuels cailloux, d’ameublir le sol pour que les jeunes plants s’y enracinent facilement. En sol léger, un coup de râteau, un bon nivellement… et vous pouvez semer. Si le sol est plus compact, lourd, prenez la fourche-bêche ou la grelinette, mais ne retournez pas la terre.

Juste avant de semer, égalisez la surface au râteau pour créer ce qu’on appelle un « lit de semis » fin et régulier pour accueillir les graines dans les meilleures conditions possibles. Ne semez bien sûr que sur une surface soigneusement désherbée. Les mauvaises herbes risquent d’étouffer vos jeunes plants… la concurrence serait déloyale !

Les apports d’engrais préalables sont rarement utiles pour les semis d’annuelles qui ne restent qu’une saison en place et sont bien souvent des plantes peu exigeantes. Si le sol est vraiment pauvre, faites un apport d’engrais organique ou de compost bien décomposé, incorporé avant le semis.

Plusieurs façons de semer

Selon l’emplacement choisi, vous sèmerez en ligne, à la volée ou graine à graine.

Pour semer en ligne, par exemple pour obtenir des fleurs à bouquets, ouvrez un sillon d’à peine 1 cm de profondeur et semez les graines le plus clair possible au fond du sillon. Refermez celui-ci, tassez du plat de la main ou avec le dos du râteau, puis arrosez en pluie fine.

Le semis à la volée, dans un coin de plate-bande, donne un effet plus naturel puisque la répartition est moins uniforme. Répartissez tout simplement les graines en surface, ratissez très légèrement pour assurer un bon contact des graines avec la terre, tassez avec le dos du râteau, terminez par un arrosage en pluie fine.

Le semis graine à graine convient aux grosses graines, capucines par exemple, que vous semez en bouche-trou dans un massif, ou bien aux annuelles grimpantes que vous installez au pied d’un treillage ou d’une palissage en bois. Enfoncez-les d’1 ou 2 cm en terre, pas plus.

Quelques astuces

Si la terre est sèche lors du semis, arrosez le fond du sillon. Les graines apprécieront cette fraîcheur et germeront plus rapidement.

Pour semer des graines très fines, qui tombent inévitablement en « paquets » sur le sol, mélangez-les à du sable (de rivière) pour les « diluer », semez en surface et contentez-vous de tasser légèrement, sans chercher à les enfouir.

N’oubliez pas de repérer vos semis pour éviter de les piétiner ou désherber malencontreusement !

Pour éviter les déceptions

Semez au bon moment ! Fiez-vous aux dates de semis conseillées sur les paquets de graines et résistez à l’envie de semer des fleurs dites semi-rustiques, sensibles au froid, dès le premier rayon de soleil de mars, car une gelée tardive risquerait d’anéantir vos efforts.

Si vous utilisez un reste de graines de l’année dernière ou d’une année précédente, vérifiez la date d’utilisation avant de semer… sous peine parfois de ne voir rien lever !
Indispensable, sauf dans le cas d’un semis graine à graine, l’éclaircissage. Après la levée, si les jeunes plants sont trop serrés, ils vont se gêner mutuellement dans leur croissance. Dès que les plants sont assez développés pour être manipulés, que les petites tiges atteignent 5-8 cm, arrachez délicatement les plants en surnombre pour obtenir un espacement correct, selon la taille des plantes, de l’ordre de 10-15 cm.

Choisissez bien sûr de conserver les plants qui se montrent déjà les plus vigoureux, ce sont les gagnants ! Il faut parfois un deuxième passage pour éclaircir encore les plantes buissonnantes.

Et après... un peu d'attention

Il faut parfois protéger les graines semées en surface de la visite des oiseaux… posez alors un filet, non pas sur le sol (car ils picorent à travers !), mais un peu en hauteur, maintenu par de petits piquets. Le geste essentiel consiste à maintenir le sol frais jusqu’à la levée des graines, car les plantules en germination sont fragiles.

Si vous semez dans une période sèche, arrosez en pluie fine, tous les jours ou tous les 2-3 jours selon la température. Espacez par la suite les arrosages, sans pour autant laisser les plants souffrir de la sécheresse.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(24 votes, moyenne: 3.54 sur 5)