Les aiguilles de pin en 8 questions - réponses

Les aiguilles de pin en 8 questions - réponses

Tout savoir sur les aiguilles de pin, leurs utilisations et leurs avantages

Sommaire

Mis à jour le 13 Février 2023  par Sophie 5 min.

Si vous avez des pins au jardin, un épais tapis d’aiguilles doit recouvrir le sol sous leur ramure. Vous pouvez être tentés de les retirer pour un effet « plus propre », et d’utiliser ces aiguilles en paillage puisqu’elles sont vendues comme tel en jardinerie, ou de les composter. Mais on lit différents avis sur les aiguilles de pins : acidification du sol, effet « désherbant » de leurs composés, etc. Finalement, que savez-vous vraiment sur les aiguilles de pin ? Connaissez-vous leurs inconvénients réels au jardin, ou leurs bienfaits ignorés ?  Nous vous expliquons tout en 8 questions / réponses.

tout savoir sur les aiguilles de pin

Difficulté

Les aiguilles de pin, c'est quoi au juste ?

Les pins sont des conifères et, comme tels, ont des rameaux parés d’aiguilles, équivalent des feuilles sur les arbres feuillus. On parle en général d’aiguilles de pins, mais on peut considérer que les aiguilles de la grande majorité des conifères ont des propriétés globalement équivalentes. Les généralités qui s’y rapportent peuvent donc être étendues aux aiguilles de sapins, de mélèzes, ainsi qu’aux aiguilles de tous les pins, qu’ils soient nains ou de grande taille, comme les pins parasols.

tout savoir sur les aiguilles de pin

Pourquoi rien ne pousse sous les pins ?

On peut parfois constater sous les pins un véritable désert végétal. Ce phénomène a plusieurs causes qui se conjuguent :

  • les pins ont une forte densité racinaire superficielle, c’est-à-dire juste sous la surface du sol. Cette concurrence racinaire, puisant eau et nutriments, empêche la germination et la croissance d’autres plantes sous leur ramure
  • le houppier des pins est dense et persistant. Peu de soleil et de lumière arrivent au sol, empêchant ainsi la croissance de végétaux dessous
  • les aiguilles de pin présentent des substances phénoliques et terpéniques présentes dans les huiles essentielles, préjudiciables à la croissance des autres plantes lorsqu’elles sont encore vertes. De plus, en tombant sur le sol, elles forment un paillis dense qui se décompose très lentement. Là encore, la germination des autres plantes est empêchée.

Néanmoins, en ramassant régulièrement les aiguilles, en les taillant en transparence pour laisser passer la lumière et en plantant dessous des végétaux supportant l’ombre sèche, il est tout à fait possible d’associer les pins avec d’autres plantes au jardin.

tout savoir sur les aiguilles de pin

En choisissant les bonnes plantes et en adoptent les bonnes méthodes de jardinage, on peut tout à fait planter sous les pins

Est-ce que les aiguilles de pin acidifient le sol ?

Des études ont démontré que les aiguilles de pins n’ont pas d’effet sur le pH moyen du sol, même à long terme. Si le sol est très alcalin, un paillage d’aiguilles de pins peut contribuer à faire baisser légèrement son pH, mais il s’avère qu’il est très difficile de modifier véritablement le pH d’un sol, qui reste très stable.

De plus, si les aiguilles de pin vertes ont un faible effet acidifiant, les aiguilles mortes et brunes, en voie de décomposition, ont un pH compris entre 6 et 6.5, ce qui convient à la majorité des plantes.

Doit-on ramasser les aiguilles de pin ?

Le ramassage des aiguilles qui s’accumulent sous vos pins est une question d’esthétique. Il se peut que ce paillage naturel ne vous plaise pas et que vous préfériez les enlever. Sachez toutefois que vous obtiendrez un sol à nu, plus vulnérable à l’érosion, au dessèchement, et moins vivant que s’il est recouvert par ce paillage naturel. De plus, comme les feuilles mortes, les aiguilles servent aussi d’abri à foule d’insectes et petits animaux auxiliaires.

Si les aiguilles de pin s’accumulent sur des revêtements (terrasse, allées, etc) il est normal que vous souhaitiez les enlever pour garder ces surfaces propres et non glissantes. Elles peuvent aussi boucher les canalisations et les évacuations d’eau. Il va donc falloir procéder à un ramassage qui peut s’avérer un peu fastidieux si les quantités et surfaces sont importantes.

tout savoir sur les aiguilles de pin

Ramasser les aiguilles sous les pins peut être un travail un peu long et pénible, mais au final vos surfaces resteront propres et non glissantes

Terrasse et allées, pelouse, graviers : comment ramasser les aiguilles de pin ?

Si vous voulez vous débarrasser des aiguilles de pin sur une pelouse ou dans vos massifs, vous avez la possibilité de les ramasser classiquement en vous aidant d’outils à main pour le ramassage et le nettoyage tels que balais à gazon, râteaux, pelles et brouette. Les petits balais plats à main permettent de peaufiner le travail entre les plantes sans les abimer.  

Vous pouvez également utiliser une paire de mains ramasse feuilles : elles constituent comme un prolongement des mains capables de ramasser des brassées de déchets végétaux avec rapidité et efficacité.

Les ramasse-feuilles à manches sont également très pratiques : les manches évitent de se baisser et préservent votre dos, tandis que les deux « mains » en plastique, munies de dents, permettent de rassembler les aiguilles et de les saisir plus facilement. Pour les collecter, vous pouvez vous équiper de sacs à végétaux réutilisables ou d’une brouette. 

Solutions plus bruyantes et moins écologiques, vous pouvez par ailleurs utiliser un aspirateur-souffleur électrique ou thermique ou détourner votre tondeuse à gazon auto-tractée ou auto-portée en ayant soin de monter la hauteur de lame au maximum. En mode mulching les aiguilles broyées seront laissées au sol et se décomposeront petit à petit, alors qu’avec le bac de ramassage, vous pourrez les collecter facilement et rapidement. Évitez de procéder par temps humide pour éviter les bourrages.

Il existe aussi dans le commerce des ramasse-feuilles sous forme de balayeuses à pousser, ne fonctionnant qu’à la force des bras : leurs brosses à spirales rotatives balaient les aiguilles et les envoient dans un bac collecteur que vous pourrez vider ensuite facilement.

tout savoir sur les aiguilles de pin

Balai à gazon, mains ramasse feuilles, ramasse-feuilles à manches, sac à végétaux, petit balai à main et tondeuse à gazon font partie de l’équipement que vous pouvez utiliser pour ramasser les aiguilles de pins

Que faire des aiguilles de pin ?

Une fois collectées, les aiguilles de pin ne doivent pas être brulées (c’est interdit par la loi comme pour tous les déchets verts), et il serait dommage de les évacuer en déchetterie, car elles peuvent servir de paillage ou être incorporées au bac à compost.

Utiliser les aiguilles de pin en paillage, bonne ou mauvaise idée ?

Les aiguilles de pin peuvent tout à fait servir de paillage, elles sont même vendues dans le commerce à cet effet et chez Promesse de Fleurs, nous les proposons aux jardiniers.

De composition ligno-cellulosique, les aiguilles de pin améliorent le sol en se dégradant naturellement. Elles sont donc source d’humus et viendront enrichir le sol de matières organiques et de micro organismes nécessaires au bon développement des plantations. Vous pouvez les intégrer généreusement à de l’herbe tondue et du bois broyé pour former un épais mulch protecteur au pied de vos plantes.

Utilisées parfaitement sèches, elles font aussi un excellent paillis au potager pour les cultures de légumes et de fruits qu’elles isolent de la terre, réduisant les risques de pourrissement. Leur capacité de rétention en eau limite l’évaporation, notamment en été, ce qui permet de conserver une bonne humidité du sol et de réduire la fréquence des arrosages. Grâce à leur structure, elles laissent pénétrer plus facilement l’eau des pluies.

Et en privant le sol de lumière, les aiguilles de pin empêchent la germination de nombreuses mauvaises herbes.

tout savoir sur les aiguilles de pin

Les aiguilles de pin constituent un bon paillage, au potager comme au jardin

Comment composter les aiguilles de pin ?

Un bon compost riche et équilibré doit comporter à la fois :

  • des éléments carbonés ou cellulosiques (feuilles coriaces de chêne ou de platane par exemple et branches broyées),
  • des éléments équilibrés en carbone et en azote qui se décomposent assez vite (feuilles de frêne ou de saule),
  • et des éléments azotés verts, mous et humides, comme les tontes de gazon, les orties, les jeunes feuilles tendres et les épluchures de fruits et de légumes.

Comme nous l’avons vu, les aiguilles de pin sont ligno-cellulosiques : elles sont plutôt coriaces et lentes à se décomposer. Pour mettre les aiguilles de pin au compost, il suffit tout simplement de les mélanger avec d’autres déchets de jardin et de cuisine variés. Pour raccourcir leur processus de décomposition, vous pourrez les broyer et les mélanger aux autres déchets verts par couches, en humidifiant et en retournant régulièrement le mélange.

tout savoir sur les aiguilles de pin

Les aiguilles de pin peuvent tout à fait alimenter le compost avec les autres déchets verts

Commentaires

tout savoir sur les aiguilles de pin au jardin