Quel est le meilleur endroit pour planter une agapanthe ?

Quel est le meilleur endroit pour planter une agapanthe ?

Les types de sol et l'exposition parfaits pour de belles agapanthes

Sommaire

Rédigé le 31 Mai 2024  par Leïla 6 min.

L’agapanthe est une vivace originaire d’Afrique du Sud largement plébiscitée pour ses hautes hampes florales surmontées d’ombelles de fleurs aux teintes bleues, blanches ou violettes. Cette vivace, plus ou moins rustique selon les espèces et variétés, s’est acclimatée à de nombreux environnements. Elle nécessite toutefois quelques conditions précises pour donner le meilleur d’elle-même, conditions qui tiennent essentiellement au choix de son emplacement et au sol qui l’accueille.

Découvrez ce dont les agapanthes ont besoin pour prospérer, notamment en termes de lumière, de type de sol et de protection contre les éléments, afin d’assurer une croissance saine et des floraisons abondantes saison après saison !

Difficulté

Les différents types d'agapanthes

  • La première différence entre les agapanthes concerne la couleur : elles se déclinent en blanc, en bleu plus ou moins mauve ou plus ou moins foncé et en violet. Quelques-unes sont bicolores, avec une pointe de bleu ou de violet dans les fleurs blanches et même de rose.
  • Toujours d’un point de vue ornemental, on trouve des agapanthes panachées à feuillage vert bordé de blanc ou de jaune crème.
  • Il existe des agapanthes de grande taille comme ‘Blue Giant’ qui peut atteindre 1,50 m de hauteur, ou naines comme ‘White Baby’ qui culmine à 40 cm de hauteur, et toutes les tailles intermédiaires. Elles sont donc intéressantes pour les fonds ou milieu de massifs, comme pour les bordures.
  • Une différence importante à avoir en tête concerne la rusticité, facteur important de réussite selon la région où on souhaite les installer. Les espèces à feuillage caduc sont plus rustiques que celles à feuillage persistant. Les premières développent un feuillage beaucoup plus fin et étroit que les espèces persistantes, d’un vert assez clair, un vert pomme. La rusticité des agapanthes varie de -5° C à -15° C selon les espèces et variétés.

→ Au sujet de la rusticité, lire la fiche conseil de Sophie, Quelles agapanthes planter selon votre région ? et le billet de blog de Michael, Des agapanthes rustiques pour le nord ?

Différents types d'agapanthes

Dans le sens des aiguilles d’une montre : Agapanthe umbellatum, ‘Tinkerbell’, ‘Northern Star’, ‘Twister’, ‘Megan Mauve’ et ‘Black Jack’

Quelle exposition pour une agapanthe ?

Choisir soigneusement l’emplacement de ses agapanthes est une clé de la réussite de leur culture. D’autant plus qu’elles n’aiment pas être déplacées une fois enracinées.

Les agapanthes tirent de leur origine sud africaine une appétence pour la chaleur et un ensoleillement direct maximum. Une exposition plein sud garantit la meilleure luminosité possible tout au long de la journée. Au nord, la présence d’un mur bien orienté, derrière des agapanthes qui reçoivent la luminosité du sud, permet d’accumuler la chaleur et de la restituer et de protéger les plantes des vents froids du nord. Dans nos régions les plus méridionales, une exposition sud-ouest peut suffire.

Il est également essentiel de considérer l’ombrage créé par les bâtiments, les arbres ou d’autres structures.  Il convient donc de surveiller les motifs d’ombre tout au long de la journée pour choisir un emplacement qui reste largement dégagé et bien éclairé.

Évitez un endroit exposé aux vents trop forts, qui peut endommager les ombelles de fleurs.

Sachez par contre que les agapanthes prospèrent sans problème en bord de mer, car elles tolèrent bien les embruns et le vent s’il n’est pas trop fort.

des touffes d'agapanthes en plein soleil

Les agapanthes veulent un maximum de soleil et apprécient la chaleur

Dans quel sol planter vos agapanthes ?

Le type de sol est le deuxième facteur clé de réussite dans la culture de vos agapanthes. Elles n’aiment pas l’humidité stagnante et encore moins quand elle est cumulée au froid hivernal. Un seul mot : drainage, pour mettre toutes les chances de votre côté.

Les agapanthes poussent en sol fertile, drainé, léger. Si nécessaire, ajoutez des amendements qui permettent d’obtenir ce résultat au maximum, via des matériaux drainants comme le sable, la pouzzolane, et pour augmenter la fertilité, ajoutez du compost et du fumier, et même du terreau si le sol est pauvre.

L’amélioration du drainage leur permet également de mieux passer l’hiver, de résister aux pluies et au froid. Un hiver sec améliore la floraison estivale. Prévoir un paillage épais l’automne venu pour contribuer aussi à cette meilleure résistance aux conditions hivernales, quelle que soit la rusticité affichée de votre agapanthe.

Pour toutes ces raisons, une plantation sur une butte, un talus, une pente, c’est-à-dire une élévation, est idéale, car elle permet d’éviter à l’eau de stagner. Mais avec un bon drainage, une plantation en terrain plat est tout à fait possible.

Michael conseille dans son billet cité dans le premier paragraphe, pour les régions du nord ou l’humidité et le froid sont craints, une plantation en sable pur dans le trou de plantation. Le sable pur permet aussi d’éviter un mélange sable et terre argileuse et lourde, car le sable rend une terre argileuse encore plus compacte.

Quelle profondeur et quelle largeur pour la plantation des agapanthes ?

Creusez un trou de plantation environ 3 fois plus grand que la taille de la motte pour la plantation des agapanthes. Dans le cas d’une plantation en sable pur en régions nordiques, vous pouvez même augmenter ce volume jusqu’à 4 ou 5 fois le volume de la motte.

Disposez les plants à environ 50 cm d’intervalle, ce qui correspond à 3 à 5 plants par mètre carré, en fonction de leur taille à maturité.

Pour les plants en racines nues, enterrez les souches entre 5 et 10 cm de profondeur. Pour une motte, assurez-vous qu’elle soit de niveau avec le sol.

En pleine terre ou en pot ?

Si les agapanthes en pleine terre n’apprécient pas d’être déplacées, elles se cultivent par contre très bien en pot, notamment parce qu’elles apprécient d’être un peu à l’étroit.

La culture en pot permet d’hiverner les variétés sensibles au froid là où c’est nécessaire.

La culture en pot permet aussi de composer un substrat de plantation aux petits oignons quand on ne bénéficie pas du sol adéquat pour une plantation en pleine terre. Cela nécessite par contre des arrosages plus fréquents.

Enfin, on peut tirer avantage d’une terrasse plus ensoleillée que son jardin, auquel cas la plantation en pot est également recommandée.

Par contre, si vous bénéficiez de toutes les bonnes conditions en pleine terre, privilégiez toujours celle-ci : elle vous apportera toujours les meilleurs résultats, avec moins d’entretien et une longue durée de vie.

→ Lire la fiche conseil de Marion pour tout savoir sur la plantation des agapanthes en pot.

des agapanthes en pot

Les agapanthes se cultivent très bien en pot

Commentaires

choisir l'emplacement pour planter une agapanthe
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.