Cultiver un Photinia en pot 

Cultiver un Photinia en pot 

Conseils pour la plantation et l'entretien

Sommaire

Rédigé le 15 Octobre 2023  par Angélique 4 min.

Attirant avec son feuillage persistant et décoratif, le Photinia est souvent utilisé dans les haies, mais il peut aussi se cultiver en pot pour les variétés les plus compactes. Ses feuilles ovales et allongées prennent des teintes panachées, rouges ou roses selon la saison et les variétés. Sa floraison prend la forme d’ombelles, qui évoquent les fleurs d’aubépine et de couleur crème au printemps. En août et en septembre, il donne des petits fruits rouges ou bleu-noir dont se régalent les oiseaux. Il arbore un port arrondi et dense assez gracieux. Très facile à cultiver, il se plante au soleil ou à la mi-ombre. Découvrez nos conseils pour cultiver un Photinia en pot et profiter des jolies couleurs de son feuillage toute l’année.

Difficulté

Quels Photinia cultiver en pot ?

Pour une culture en pot, sélectionnez des Photinias compacts ou nains comme :

  • le Photinia ‘Little Red Robin’ : c’est une variété naine du Photinia fraseri ‘Red Robin’ qui atteint une hauteur d’1 mètre à maturité, parfaite pour la culture en pot. Il offre un port arrondi et un feuillage persistant et décoratif avec de jeunes pousses d’un rouge lumineux au printemps et des feuilles vertes en été. Il donne des ombelles de fleurs blanc crème au printemps.
  • le Photinia fraseri ‘Louise’ : plus original encore, ce Photinia donne de jeunes pousses rouges marginées de rose, qui deviennent vertes panachées de crème en été. Il mesure 1,75 mètre de haut à l’âge adulte.
  • le Photinia serratifolia ‘Pink Crispy’ : une obtention récente et surprenante, avec un feuillage très denté, panaché de vert clair et de vert sombre sur fond crème. À ces coloris, s’ajoutent au printemps celui rose vif de ses jeunes pousses. Il pousse jusqu’à une hauteur de 1,75 mètre.
  • le Photinia x fraseri ‘Nana’ : d’une hauteur d’1,50 mètre à maturité, ce petit Photinia a une croissance lente, idéale pour la culture en pot. Il offre des jeunes pousses d’un rouge coloré, qui contrastent avec les feuilles adultes de couleur vert foncé brillant. Sa floraison donne des ombelles mousseuses d’un blanc crème.
  • Il existe également des Photinia plus petits comme le Photinia fraseri ‘Little Fenna’, qui atteint une hauteur maximale de 90 cm et porte de jeunes pousses roses, ainsi que le Photinia fraseri ‘Red Ballcoon’ d’une hauteur maximale de 50 cm aux jeunes pousses teintées de bronze.
arbuste pour potee

Photinia ‘Little Red Robin’, ‘Louise’, ‘Nana’, ‘Red Ballcoon’, ‘Little Fenna’, Photinia serratifolia ‘Pink Crispy’

Quand et où planter un Photinia en pot ?

  • Le meilleur moment pour planter un Photinia en pot est l’automne ou le printemps. On peut effectuer la plantation à partir d’octobre et jusqu’à mars ou avril, en évitant les périodes de gel, de sécheresse et de floraison de l’arbuste.
  • Le Photinia apprécie une exposition ensoleillée ou à la mi-ombre, mais un emplacement au soleil permet d’obtenir des jeunes pousses bien colorées. On installe le Photinia de préférence à l’abri des vents froids et secs.
  • Côté sol, le Photinia fraseri apprécie un substrat léger, humifère, bien drainé, acide, neutre ou légèrement calcaire. Le Photinia serratifolia supporte moins bien la sécheresse que son congénère, mais accepte un sol détrempé et calcaire.

Comment cultiver un Photinia en pot ?

Quel type de pot ?

Vous pouvez planter le Photinia dans tout type de pot : en terre, en bois, en plastique. Tous les types de pot conviennent, mais ceux en terre favorisent une meilleure aération des racines.

Quel substrat ?

Le Photinia apprécie un sol bien drainé, léger et humifère. Le substrat peut être acide, neutre ou légèrement calcaire.

La plantation

  • Humidifier la motte du Photinia
  • Prendre un grand pot de 30 à 60 cm de diamètre avec un fond percé
  • Placer au fond une couche de 3 à 4 cm d’épaisseur de billes d’argile ou de graviers pour assurer un bon drainage
  • Remplir le pot d’un mélange d’un tiers de terre, un tiers de terreau et un tiers de sable
  • Placer l’arbuste au milieu du pot et remplir le pot avec le reste du mélange en prenant soin de ne pas enterrer le collet du Photinia (limite entre les racines et le tronc)
  • Tasser légèrement la terre pour évacuer les éventuelles bulles d’air
  • Vous pouvez pailler le pied afin de conserver la fraicheur du substrat
  • Arroser copieusement le pied.
arbuste nain

Photinia fraseri ‘Little Fenna’ en pot cuivré, joliment assorti à ses jeunes feuilles roses

L'entretien

L’arrosage

Arroser le Photinia en pot de manière régulière pour garder le substrat frais. Pendant les beaux jours, compter un arrosage par semaine en moyenne.

L’engrais

On peut apporter de l’engrais ou du compost au printemps pour rendre le feuillage plus brillant

La taille

  • Le Photinia supporte bien d’être taillé et la taille favorise la ramification et l’apparition de jeunes pousses colorées.
  • Pratiquer une taille tous les ans au mois d’août pour lui conserver un port compact.
  • Le Photinia peut également être taillé en topiaire, en boule ou en cône.

Les maladies

  • Le Photinia est un arbuste qui se montre très résistant. L’espèce Photinia serratifolia est réputée plus résistante aux maladies que l’espèce Photinia fraseri.
  • Le Photinia peut parfois être sensible à l’oïdium, un dépôt blanchâtre qui apparaît sur les feuilles et peut être éliminé avec un traitement à base de soufre. Découvrez comment traiter l’oïdium dans notre article dédié.
  • Des taches rouges ou brunes peuvent aussi apparaître sur les feuilles du Photinia. Cette maladie des taches foliaires ne met pas en péril la vie de la plante, mais l’enlaidit. Pour traiter ce problème, supprimer toutes les feuilles atteintes et appliquer un traitement à base de cuivre sur le feuillage en mai ainsi que le mois suivant.
arbuste persistant

Deux jolis pots de Photinia fraseri ‘Red Ballcoon’, une variété naine de 50 cm en tous sens à l’âge adulte

Commentaires

conseils pour la culture du photinia