Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conseil

Créer une tourbière au jardin

Comprendre, aménager et entretenir une tourbière

La tourbière est un écosystème unique et fragile encore présente dans certaines parties du monde. Exploitée par l’homme depuis des milliers d’années, elle constitue un réservoir de carbone et de biodiversité colossale. Les tourbières sont célèbres pour leur diversité en plantes carnivores et autres essences uniques, ce type d’aménagement peut s’avérer particulièrement original dans un jardin. Découvrez ce milieu humide fascinant et nos conseils pour la création d’une mini tourbière dans votre jardin.

créer une tourbiere, tourbière aménager, tourbière quelles plantes

Tourbière du Jardin des Plantes de Nantes (© Gwenaëlle David)

Qu'est-ce qu'une tourbière ?

Les tourbières sont des zones humides caractérisées par la prolifération de sphaigne vivante (mousse) qui, en mourant, s’accumulent pour former de la tourbe.

Ces sols très riches en eau et en matières organiques végétales spongieuses (peu ou pas décomposées) forment des milieux la plupart du temps acides. Du fait du manque d’oxygène et de la difficulté qu’ont les micro-organismes à décomposer ce matériau, celle-ci peut s’accumuler au fil du temps sur plusieurs mètres !

Les écosystèmes tourbeux couvrent 3 % à 5 % des surfaces terrestres émergées, la biodiversité y est très élevée et le stockage du carbone se fait de façon très efficace. De nombreuses espèces végétales et animales ne se retrouvent que dans ces milieux très particuliers, propices à la culture des plantes carnivores. En somme, on y retrouve des espèces adaptées à vivre dans des conditions pauvres, humides et aux climats rudes en hiver.

La tourbière est un espace humide peu accueillant pour les arbres du fait de sa pauvreté en éléments minéraux et en oxygène pour les racines (trop plein d’eau). Ces écosystèmes sont donc bien souvent exposés à la pleine lumière.

Jadis les hommes exploitaient la tourbe comme combustible et drainaient ces milieux considérés comme incultes pour pouvoir cultiver la terre ou planter des arbres.

De nos jours, ces milieux sont protégés mais subissent encore dans certains pays une forte exploitation et, notamment, pour l’industrie horticole qui utilise la tourbe comme base pour la fabrication des terreaux.

créer une tourbiere, tourbière aménager, tourbière quelles plantes

Tourbière exploitée

Quand faire une tourbière ?

La meilleure période pour réaliser une tourbière est au printemps, lorsque les beaux jours sont de retour.

Créer un mini-tourbière artificielle

Choisissez un endroit bien ensoleillé et abrité des vents froids.

Aménager une tourbière ne nécessite pas énormément de travail si vous choisissez l’option d’un bac, d’un aquarium ou d’une jardinière. Il en ira autrement si vous décidez de créer une grande fosse remplie de tourbe, un aménagement à la fois onéreux et peu écologique vu les quantités de tourbes à utiliser pour le combler. Nous vous suggérons plutôt de choisir un contenant à placer sur la terrasse ou proche d’une baie vitrée pour en profiter toute l’année et vous faciliter la vie. Si vous préférez en pleine terre, il est également possible de créer une tourbière enterrée mais restez raisonnable quant à la taille de votre fosse.

Le matériel nécessaire pour fabriquer une tourbière en bac

Pour votre réalisation vous aurez besoin :

  • De tourbe blonde comme substrat
  • De perlite, du sable ou d’argile expansée
  • D’un aquarium, bac en bois ou en palette de récup’, vieille jardinière, petit bassin préformé, etc…
  • D’un matériau imperméabilisant comme une bâche, un liner ou tout autre revêtement pour étanchéifier votre bac si besoin
  • De plantes de tourbières
  • D’un tuyau en PVC
  • D’eau de pluie
  • D’un arrosoir

Les étapes de création de la tourbière en bac

  1. Après avoir choisi le type de contenant qui correspond le mieux à votre goût et à votre budget, vérifiez son étanchéité. Munissez-vous d’une bâche, d’un plastique ou de tout autre matière imperméabilisante. Votre contenant devra mesurer 50 cm de hauteur minimum afin de créer une réserve d’eau plus importante dans le fond de votre bac. Plus la hauteur sera importante, plus les racines auront de l’espace et résisteront aux affres de l’hiver.
  2. Une fois votre contenant étanchéifié, vous pourrez placer votre première strate. Celle-ci sera composée d’un  matériau qui servira à redistribuer l’eau par capillarité à votre tourbe. Il peut s’agir de billes d’argiles expansées, de pouzzolanes, de graviers ou de tout autre élément pouvant remplir cette fonction. Attention, n’utilisez aucun matériau calcaire : les plantes de milieux tourbeux sont acidophiles !
  3. Placez ensuite de manière verticale un tuyau en PVC de longueur équivalente à la hauteur de votre bac. Cet élément servira lors de l’arrosage afin de saturer la première strate en eau. Le fait d’avoir la base de votre bac sous eau imitera une vraie tourbière et servira aussi de réserve (telle une nappe phréatique) en cas de sécheresse.
  4. Faites un mélange de 70% tourbe et de 30% perlite ou sable afin de permettre aux racines de se faufiler plus facilement. Remplissez votre bac de ce mélange. Lors du remplissage, tassez votre substrat et saturez-le en eau : la tourbe étant très molletonnée, il faudra la saturer en eau et la compacter pour imiter les conditions naturelles du milieu d’origine.
  5. Remplissez jusqu’à ras bord votre bac, une extrémité du tuyau en PVC doit affleurer à la surface.
  6. Nous allons pouvoir passer à l’étape la plus amusante : la plantation.

Implanter les plantes de tourbières

Il existe des dizaines d’espèces à implanter dans ce type d’aménagement. La sphaigne restera LE végétal indispensable à introduire dans votre réalisation car elle est à la base de cet écosystème. Déposez-la dans une petite cuvette crée avec la paume de votre main et arrosez-la abondamment les premières semaines… succès garanti ! Le tapis que formera cette curieuse mousse protégera le reste de ce micro habitat durant les longs mois d’hiver.

Le Drosera est une plante de tourbière emblématique. On y retrouve aussi les linaigrettes,  la canneberge ou même les Sarracenia, Dionée ou Darlingtonia sont très populaires dans ce type de micro-habitat. Il est aussi possible d’y intégrer des carex de petites tailles ou de la molinie.

De petits arbres comme le boulot nain ou le saule rampant peuvent aussi être ajoutés pour des réalisations de  tailles plus importantes.

La plupart de ces plantes (dont les carnivores) apprécient le compagnonnage avec la sphaigne (notamment) et ne réclament pas de grandes distances de plantations entre chaque motte car elles se développent peu. Cependant, les Drosera devront être tenues à l’œil car celles-ci sont de très petites tailles et risqueraient d’être étouffées par les autres.

créer une tourbiere, tourbière aménager, tourbière quelles plantes

Sphaigne, Linaigrettes, Molinia caerulea ‘Moorhexe’ et Salix repens

L’important est de bien remplir la surface à planter pour créer un effet naturel rapidement.

Essayez également de regrouper les espèces entres elles et de ne pas tout mélanger. Cela ne rend pas bien visuellement et compliquera l’entretien de votre réalisation.

N’oubliez d’adapter vos plantes à votre climat ! Si vous avez la chance d’habiter une région proche d’une tourbière, pourquoi ne pas faire une visite pour reconnaître les plantes à adapter chez vous ?

Au niveau de l’entretien, on veillera principalement à maintenir une humidité constante et importante. Attention également aux plantes de petits développements qui ne devront pas se faire concurrencer.

Et une tourbière intégrée à votre mare naturelle ?

Si vous disposez déjà d’une mare naturelle, il est tout à fait possible de dédier un coin de celle-ci au thème de la tourbière.

Séparez-la du reste de la mare par quelque blocs de pierre (non calcaire) ou tout autre obstacle permettant de retenir la tourbe blonde et implantez-y vos végétaux.

La tourbe a un effet tampon sur le ph de votre mare et accueille tout un tas de bonnes bactéries épuratrices profitables à l’eau de votre mare !

créer une tourbiere, tourbière aménager, tourbière quelles plantes

Tourbière au Jardin des Plantes de Nantes, à droite Angelica heterocarpa ‘Lloyd’ (© Gwenaëlle David)

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin