Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Stéphanie, créatrice d'hôtels à insectes beaux et accueillants

Stéphanie Tourtiaut, fondatrice de l’entreprise ardennaise RéCréNature, fabrique des hôtels à insectes au charme indéniable et partage son savoir-faire lors de ses ateliers créatifs. J'ai d'ailleurs eu l'occasion de participer à l'un de ces ateliers avec mes enfants, nous en sommes revenus ravis.

Petit hôtel à insectes fabriqué lors de l'atelier RéCréNature.

Stéphanie a bien voulu nous accorder de son temps pour répondre à quelques questions.

  1. Les hôtels à insectes sont à la mode, on en trouve même dans les jardineries, qu'en penses-tu ?

J'espère que cela ne sera pas qu'une mode ! Dans les jardineries, il me semble normal d'en trouver puisque c'est un bon moyen de lutter contre certains ravageurs du jardin, sans oublier qu’ils offrent le gîte aux insectes pollinisateurs comme les abeilles et les guêpes solitaires. Le fait que l'on en trouve partout, même dans les librairies est plus que positif. Ils attirent l’attention, suscitent la curiosité et amènent de plus en plus de gens à réfléchir au problème que nous pose maintenant l’excès de pesticides et la nécessité de penser différemment nos jardins.

  1. Tes abris à insectes sont très originaux, où trouves-tu ton inspiration ?

Lorsque je réalise un objet artisanal, il doit avoir une bonne longévité et un attrait esthétique.  Les hôtels à insectes sont destinés à l'extérieur. Afin qu’ils résistent bien dans le temps, j'utilise du pin douglas qui est naturellement robuste et imputrescible. De plus, tous mes abris, du plus petit au plus grand, sont recouverts d'ardoises, une protection supplémentaire contre la pluie. Enfin, je m’inspire beaucoup des paysages de montagne, avec ces chalets traditionnels ou modernes.  Les chambres sont remplies avec différentes essences de bois (sureau, angélique, etc …) pour pouvoir avoir une palette de couleurs et de formes intéressantes, tel un artiste devant sa toile. J’aime aussi beaucoup ajouter une petite touche décorative avec des pommes de pin, des glands, des inflorescences séchées de cardères et tout ce que je peux glaner lors de mes escapades en forêt.

Assortiment de gîtes pour les insectes, des petits et des grands pour toutes les situations.
  1. Quel type de jardin peut accueillir un hôtel à insectes ?

L’hôtel à insectes est adaptable et peut être installé dans tous styles de jardins, quel que soit sa taille. Il est idéal dans les jardins ornementaux, les potagers, les vergers mais aussi dans une cour ou un balcon. Chacun peut accueillir le modèle de son choix, même simplement auprès d'une jardinière ou sur sa fenêtre selon l'orientation.

  1. Qu'apprend-on lors de tes ateliers ?

C'est pour moi un moment convivial, sous le signe du partage. C’est aussi l’occasion de faire une petite balade au milieu des plantes utilisées pour remplir l'hôtel que l'on va créer ensuite. J’en profite pour glisser quelques anecdotes à propos de ces plantes, c’est une approche ludique pour retenir quelques noms. Ensuite, chacun crée l'hôtel qu'il a choisi avant le rendez-vous. Tout est prêt à l’avance pour faciliter la réalisation et je reste à disposition pour aider et répondre aux éventuelles questions. Enfin, place à la fibre artistique de chacun pour remplir les maisonnettes, tout en respectant quelques règles diffusées au fur et à mesure des étapes.

Atelier création d'hôtels à insectes avec les enfants.
  1. Un hôtel à insectes, ça s'entretient ?

Oui, tout d'abord le bois extérieur en pin douglas peut être enduit d'huile de lin. Cela protège davantage le bois des intempéries mais ce n’est pas une obligation. En revanche, si vous décidez d’appliquer quelque chose, il est capital que ce soit un produit naturel afin ne pas repousser ou empoisonner les insectes que l'on veut accueillir. Et l’huile de lin est parfaite pour cela. Pour ce qui est de l'intérieur de l'hôtel, il faut savoir que les abeilles et guêpes solitaires font eux même le grand nettoyage au printemps des tubes (ou bûches percées), avant de pondre. Les tiges restent en bon état plusieurs années, cependant quand elles affaissent, il faut bien sûr les renouveler.

  1. Certains abris restent désespérément inoccupés ! Comment l'expliques-tu ?

Différents éléments doivent être réunis pour assurer l'installation de nos hôtes. Tout d'abord, ils ont besoin de chaleur et n'aiment pas les courants d'air, c'est pourquoi il ne faut pas installer leurs abris au nord (l'idéal étant sud, sud-est) et que l'arrière de hôtels doit être fermé. Ensuite, ils n'aiment pas l'humidité, il faut donc vérifier que les pluies battantes n'arrivent pas directement sur la zone ouverte (à l'avant de l'hôtel). On peut aussi l'installer sous un auvent, ou un appentis. Enfin, les insectes ont besoin de nourriture : il est primordial qu’ils trouvent du pollen en abondance donc des fleurs à polliniser à proximité.

 

Retrouvez Stéphanie lors de portes ouvertes de jardins, de marchés, de festivals et salons ardennais ou encore lors de ses ateliers à Noirval, près de Vouziers.

Enfin, découvrez également notre tutoriel pour savoir comment fabriquer un hôtel à insectes avec uniquement des matériaux de récupération : "Fabriquer un hôtel à insectes - tutoriel".

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(6 votes, moyenne: 3.67 sur 5)

4 réflexions au sujet de « Stéphanie, créatrice d'hôtels à insectes beaux et accueillants »

  • GAUDET Yves

    super votre idées.
    Je recherche des plans facile à monter HOTEL A INSECTES pour des Jeunes (plan détaillé avec mesures de tout) je fais partie d'une nouvelle association qui vient de se créer "ESTREES VERT " 59151
    merci d'avance

    Répondre
  • Anne Castel

    Bonjour,
    Tout d'abord, merci pour vos belles idées que je vais peut être bien chiper..
    Depuis 3 ans, je peux admirer le grand paon de nuit dans notre jardin. Nous en sommes très fiers.. Sans doutes trouvent-ils ce qu'ils ont besoin mais j'aimerais bien lors de la construction de l'abri , leurs consacrer un coin . A votre avis , quel matériaux et quelles dimensions..?
    Merci

    Répondre
    • Virginie D.

      Bonjour,
      Les papillons habitent rarement les abris. Pour favoriser leur présence, je vous conseille de laisser des coins sauvages, tas de pierres, muret de pierres sèches, arbre creux... Le paon de nuit affectionne des plantes nourricières comme l'aubépine, le prunelier, le cerisier, le frêne.
      Cordialement Virginie

      Répondre
Laisser un commentaire