Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander

Mes semis filent… pourquoi ?

Avec l'arrivée du printemps, l'activité bat son plein à la pépinière. Depuis quelques jours, je donne donc un petit coup de main à mes collègues en répondant à quelques mails des jardiniers. Et parmi les questions d'actualité, figure : "Mes semis filent, pourquoi ?". 

Un semis qui file, qu'est-ce que c'est ?

Un semis qui file se traduit par une croissance rapide et tout en hauteur des plantules. On dit aussi que le plant s'étiole. Cet étiolement se traduit par des tiges anormalement longues, très fines et peu solides. Plutôt que de se tenir bien droites, il arrive même qu'elles se couchent. Le développement du système racinaire est réduit, ainsi que celui des feuilles, qui peuvent montrer une décoloration.

Pourquoi mes semis filent ?

Le semis qui file est un phénomène fréquent lorsqu'on fait ses semis au chaud, à l'intérieur. La principale cause : une luminosité trop faible corrélée à des températures trop élevées. Les semis peuvent également filer si vous semez de façon trop dense, en n'espaçant pas assez vos graines.

Le "filage" se produit lorsque les premières feuilles apparaissent, elle se mettent immédiatement à chercher de quoi faire leur photosynthèse : la lumière. Et plus la chaleur sera importante, plus elles auront besoin de lumière. Si cette dernière manque, le plant va s'obstiner et chercher plus haut en allongeant leur tige.

semis qui file à la recherche de la lumière, ces jeunes plantules allongent leur tige de façon démesurée

Comment éviter ce phénomène ?

Pour schématiser, dans la nature, quand il fait chaud, c'est la fin du printemps ou l'été et que les jours sont longs. Si vous reproduisez ces températures dans votre salon, il faut la luminosité corresponde.

Pour éviter que vos semis filent, plusieurs solutions concrètes et astuces :

  • Pour les plantes qui nécessitent des températures assez élevées pour germer (piments, poivrons, tomates), surveillez attentivement la levée. Une fois que les premières feuilles apparaissent, entreposez-les dans un endroit très lumineux (le rebord d'une fenêtre) mais plus frais. Pensez, d'ailleurs, à tourner vos caissettes tous les jours pour que toutes les plantules aient droit à un ensoleillement maximum.
  • Si ce n'est pas possible, prévoyez un éclairage horticole d'appoint, (cela se trouve désormais chez ikea) pour leur fournir un supplément de lumière qui comblera leurs besoins.
  • Ne dorlotez pas trop vos semis, ne semez pas à chaud les plantes qui lèvent parfaitement bien à 10 - 15 C°,
  • espacez bien vos graines : un semis trop dense engendre trop de concurrence pour trouver la lumière,
  • Si tout cela vous paraît compliqué, retardez de quelques semaines vos semis. Les jours qui rallongent fourniront plus de lumière et certains semis pourront même être faits à l'extérieur, sous abri.

Que faire d'un semis qui a filé ?

La plupart du temps, pas de solution miracle : il faut recommencer le semis car un semis qui a filé donne rarement des plants de qualité et les éventuelles opérations de sauvetage sont longues et fastidieuses. Pour les plants qui se repiquent en enterrant une partie de la tige (les solanacées), l'étiolement, s'il reste modéré, est moins grave puisque la tige trop longue sera enterrée lors du repiquage. Elle formera ensuite un système racinaire bien étoffé.

Et vous, avez-vous des astuces pour récupérer un semis qui aurait filé ?

1 Étoile 2 Étoile 3 Étoile 4 Étoile 5 Étoile (0 votes, moyenne: 0 sur 5)

2 réflexions au sujet de « Mes semis filent… pourquoi ? »

Laisser un commentaire