Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

L'Ophiopogon Hosoba Kokuryu, une nouvelle "graminée" noire

Vivace persistante incontournable des terrasses d'ombre et des jardins graphiques, l'Ophiopogon 'Nigrescens' est une valeur sûre, très appréciée des jardiniers débutants. Cette plante vient de donner naissance à un nouveau cultivar : l'Ophiogogon Hosoba Kokuryu, qui s'illustre par un feuillage noir comme l'ébène, fin et dressé comme de l'herbe. Son feuillage persistant et sa bonne résistance aux intempéries en font une vivace qui reste impeccable toute l'année...

Découvert au Japon, son origine reste incertaine mais tout laisse à penser qu'il s'agit d'un sport de l'Ophiopogon planiscapus 'Nigrescens'.

Ophiogogon Hosoba Kokuryu, un nouveau cultivar

Ophiogogon Hosoba Kokuryu, en détail

Dotée de feuilles plus fines et d'un port plus dressé cette nouveauté partage les mêmes qualités que l'Ophiopogon classique :

  • son feuillage persistant est beau toute l'année. Il ne s'abime pas, ni en été lorsqu'il fait chaud, ni en hiver lorsqu'il gel, et ses feuilles conservent cette couleur noir intense en toute circonstance.
  • Il pousse partout, mais tolère particulièrement bien l'ombre sèche ! C'est l'une des rares plantes vivaces à pouvoir pousser à l'ombre dense y compris, dans les racines d'arbres.
  • Il pousse lentement mais sûrement ! Une fois implanté dans le jardin, l'ophiopogon traverse les générations de jardiniers. Dans des conditions difficiles il lui faut du temps pour installer son système racinaire néanmoins, au bout de quelques années il forme un tapis dense et persistant empêchant toute progression des mauvaises herbes.
  • En pot comme en massif, il résiste à tous les caprices de la météo. Qu'il fasse chaud ou très froid, humide ou sec, l'ophiopogon s'adapte. Seuls la neige ou un froid durable, inférieur à -15C°, peuvent avoir raison de lui.

Où le planter, avec quoi l'associer ?

Facile à vivre, cet ophiopogon pourra être planté au soleil non brûlant, à mi-ombre ou à l'ombre. Il apprécie les terres riches, humifères mais montre une belle résistance à la sécheresse, ce qui lui permet d'être installé au pied des arbres, des haies et même en potées... pas assez souvent arrosées !

Comme toutes les plantes aux allures de graminée, c'est une vivace s'associe sans peine. Elle est superbe dans les massifs d'ombres, combinée aux hostas et aux heuchères (accord parfait avec l'heuchera Black Pearl dont je vous parlais la semaine dernière). Elle forme aussi de jolies scènes graphiques ou exotiques, plantée dans des tapis d'Helxine, de lysimaques dorées ou de cyclamens blancs.

idée d'association ophiopogon
Ophiopogon Hosoba Kokuryu, heuchères, Lysimachia nummularia Aurea et Cyclamen coum blanc

 

 

Articles connexes


Blog

L'heuchère Black Pearl, une nouveauté plus noire que noire !

L'heuchère 'Black Pearl' est une nouvelle variété qui vient d'arriver à la pépinière. Peut-être pensez-vous...
Lire la suite +

conseil

20 fleurs noires, naturelles, pour votre jardin

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(0 votes, moyenne: 0 sur 5)

2 réflexions au sujet de « L'Ophiopogon Hosoba Kokuryu, une nouvelle "graminée" noire »

  • dubois

    Bonjour j adore vos articles et vos idées de nouveautés de plantes .j'avais une question à vous poser avec photos de mon érable si il est malade ou non, mais je n arrive pas a trouver la rubrique correcte.
    J'ai du mal à cerner si mon érable est malade ou pas . l'an dernier durant l'été, ses feuilles étaient sèches et marron. je mettais sur le dos de la sécheresse.il est reparti.mais cet été, c'est une branche entière à feuilles sèches.intérieur du bois sans auréaoles.Mais le bout de la branche devient marron. Que celà signifie, que conseillez vous ? merci de votre réponse

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour ! Tout d'abord, merci pour vos encouragements :-) Il se peut que votre Erable soit atteint par la verticilliose. Voici un article de Michael qui traite de ce sujet : https://www.promessedefleurs.com/conseil-plantes-jardin/blog/conseils/erables-du-japon-attention-a-la-verticilliose En cas de doute, n'hésitez pas à nous contacter par mail : https://www.promessedefleurs.com/contacts/ Avec des photos, nos conseillers pourront vous éclairer.
      Cordialement,
      Ingrid

      Répondre
Laisser un commentaire