Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

La Barbe de Bouc, une vivace gracieuse et curieuse.

 La Barbe de Bouc est une vivace graphique, aux grandes et longues inflorescences blanches qui structure parfaitement les fonds de massifs sombres et frais. Connue des jardiniers, cette vivace recèle pourtant un curieux secret que seuls les initiés connaissent

La Barbe de Bouc, en fleurs dans nos jardins

La Barbe de Bouc, en fleurs dans nos jardins

Cette plante, qui se nomme en latin Aruncus dioicus est une espèce dioïque, c'est à dire quelle possède soit des pieds mâles, soit des pieds femelles. Ce n'est pas la seule plante dans ce cas là, beaucoup de kiwi et de palmiers par exemple sont dioïques mais chez les vivaces herbacées c'est un phénomène rare et ce qui est encore plus rare c'est d'observer un dimorphisme.

En effet, les sujets mâles et femelles sont assez distinct et ce fut par hasard, lorsqu'en désherbant un jour au pied d'une grosse souche, que je vis ces petites inflorescences, ce que je prenais alors pour un manque de maturité des tiges, était tout simplement "l'allure naturelle" d'une fleur mâle.

Inflorescence femelle de l'Aruncus dioicus

Inflorescence femelle de l'Aruncus dioicus

En parlant d'allure et sans vouloir faire de sexisme primaire, les fleurs mâles avec leurs petits épis, denses et mal dégrossis, gagneraient à copier leurs compagnes gracieuses et élancées. Plus court sur patte, les épis mâles mesurent environ 1m, contre 1,50m voire plus chez le sexe opposé, ils sont plus compactes, de forme cylindrique, sont plus fournis et s'épanouissent plus tard d'1 à 2 semaines.

Inflorescence mâle de l'Aruncus dioicus

Inflorescence mâle de l'Aruncus dioicus

 

Pour voir un peu plus en détails les différences voici à quoi ressemble les organes sexuels:

Les fleurs femelles sont reconnaissables à leur stigmate bifide

Les fleurs femelles sont reconnaissables à leur stigmate bifide

Les mâles portent un grand nombres de pistils

Les mâles portent un grand nombre de pistils

A partir d'un semis il faut attendre 3-4 ans avant de pouvoir observer les premières fleurs mais curieusement la plupart des plantules sont femelles ce qui encore une fois est assez rare car c'est souvent le contraire chez beaucoup d'autres espèces dioïques. Maintenant que vous connaissez le secret, vous apprécierez la belle structure des inflorescences mais ne pourrez vous empêcher d'aller les observer d'un peu plus près!

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(0 votes, moyenne: 0 sur 5)

6 réflexions au sujet de « La Barbe de Bouc, une vivace gracieuse et curieuse. »

  • MOLMY

    Il me semble avoir lu que l'Aruncus Dioicus est envahissante et non recommandable dans les jardins. Qu'en est-t-il ?
    D'autre part je souhaite que vous donniez plus d'attention à la qualité des plantes expédiées. Dernièrement j'ai reçu 6 véroniques blaureisen; sur les 6, 2 étaient des embrions si peu développees qu'à mon avis elles ne coloreront jamais la plate-bande; dommage !

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      Non la dessus pas de crainte à avoir, la barbe de Bouc n'est pas une plante envahissante, elle pousse d'ailleurs assez lentement et sa souche devient vraiment adulte qu'au bout de plusieurs années de culture. Désolé pour la taille des véroniques livrées, ceci étant, c'est une vivace à croissance rapide et vous verrez que même les petits pieds se développent rapidement lorsqu'ils sont plantés en été.

      Répondre
  • LE VELY

    J'ai planté, il y a maintenant deux ans, un rosier grimpant. Il s'est développé normalement sans maladie des feuilles. La ramification est normale. Seul problème : il ne fleurit pas. On me dit qu'il peut s'agir de la greffe du plant qui a été mal faite. Cela est-il possible ? de toutes façons, est-il possible d'y remédier?
    Merci et cordialement.

    JP LE VELY

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      Les rosiers lianes et grimpants mettent souvent plus de temps pour fleurir par rapport aux variétés arbustives et c'est normal. Ils doivent d'abord installer leur ramure et bien souvent vont chercher la lumière pour ensuite pouvoir fleurir. Lorsqu'ils sont dans leur "phase ascendante" et que les rameaux poussent verticalement ils ne fleurissent pas (ou très peu). En revanche, dès qu'ils ont atteint le sommet de leur support et que les branches se courbent, à ce moment là, ils fleurissent avec profusion. Pour éviter d'attendre trop longtemps vous pouvez courber les branches vigoureuses en formant un léger arc sur le support. S'il y a suffisamment de lumière, votre rosier grimpant fleurira.

      Répondre
  • van hoorebeke

    Bonjour j'ai reçu 3 plants de digitale Alba puis je espérer voir un semblant de floraison cette année ?
    D'autre part comment déterminer si le pied de Aruncus dioicus
    reçu est de type male ou femelle
    Bien à voUS
    MC van hoorebeke

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,
      Difficile de dire si vos digitales fleuriront dès cette année, s'il s'agit de godets je pense qu'il fleuriront l'année prochaine désormais.

      Pour déterminer le sexe de l'Aruncus il suffit d'attendre la floraison. Si les fleurs sont fines et très allongées, il s'agit d'un pied femelle. Si en revanche les fleurs sont cylindriques, courtes et relativement denses, il s'agit d'un pied mâle.

      Cordialement,
      Michael

      Répondre
Laisser un commentaire