Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Comment réussir le pavot bleu de l'Himalaya ?

Meconopsis betonicifolia est le nom latin du célèbre pavot bleu de l'Himalaya. Considéré pour beaucoup comme le Graal du jardinier, sa culture certes délicate reste néanmoins à la portée de tous. Pour réussir sa culture, il faut réunir 2 conditions dans votre jardin : un emplacement et un sol adaptés.

Pavot bleu de l'Himalaya
Meconopsis betonicifolia, le célèbre pavot bleu de l'Himalaya

Le pavot bleu de l'Himalaya se présente en une multitude de formes et de couleurs, certains sont vivaces, d'autres annuels, d'autres encore monocarpiques (ils poussent pendant une à plusieurs années avant de fleurir une seule fois et meurent immédiatement après). Parmi les dizaines d'espèces et d'hybrides que comptent ce genre, le plus connu de tous est le Meconopsis betonicifolia, et dans une moindre mesure le Meconopsis grandis, aux sublimes fleurs bleu ciel ornées d'un bouquet d'étamines dorées. Originaire de l'Himalaya (du Népal jusqu'à la Chine) cette vivace montagnarde pousse en lisière de sous-bois humide, sur des banquettes d'humus en compagnie de primevères et de fougères dans une ambiance moite et fraîche durant toute la belle saison.

Meconopsis lancifolia en Chine
Meconopsis lancifolia, Balang Shan, Sichuan, in-situ

Si la culture des Meconopsis reste délicate, elle n'est pas impossible pour autant et il est important de respecter 2 points clés qui sont déterminants pour en réussir la culture et les faire fleurir plusieurs années. Mais avant d'aborder ces 2 points, voici un petit test qui vous permettra de savoir si cette plante est faite pour vous, répondez par oui ou par non:

  1. Les hostas, primevères asiatiques et hortensias poussent très mal dans mon jardin.
  2. En été mon sol est sec, se craquelle et je passe toutes mes soirées à arroser.
  3. Par contre l'hiver mon jardin est régulièrement inondé.
  4. Quand ce n'est pas le sol qui est sec c'est le vent qui dessèche les plantes.

Si vous répondez "oui" à toutes ces affirmations les Meconopsis ne seront pas au meilleur de leur forme dans votre jardin et ne passeront pas l'été, si "non", réussir la culture de cette plante mythique est tout fait à votre portée !

1- L'endroit de plantation va conditionner à 80% la réussite du pavot bleu de l'Himalaya. Il doit être lumineux, exposé à mi-ombre et abrité du vent. Évitez le soleil direct aux heures les plus chaudes de la journée et privilégiez au contraire une situation fraîche. L'une des clés pour en réussir la culture est l'hygrométrie. Plus l'hygrométrie est élevée en été, plus les Meconopsis ont une chance de vivre longtemps. Pas de vent, pas trop de soleil et beaucoup d'humidité ambiante en été garantissent le succès de cette plante. Chez moi, ils sont protégés par de grands arbres séculaires et entourés d'arbustes persistants (Trochodendron, Rhododendron, Osmanthus...). Ils sont plantés plein ouest près d'un bassin qui leur assure l'humidité ambiante indispensable en été.

2- La qualité du sol est primordiale. Celui-ci doit être léger, acide et frais, c'est-à-dire, pas d'argile ou très peu, 0% de calcaire mais beaucoup de terreau de feuilles et d'humus. Le sol doit pouvoir se creuser à la main sans pelle mais doit conserver une texture dense pour pouvoir conserver la fraîcheur en été. Lorsque l'on ne possède pas un tel sol on peut tout à fait l'améliorer en ajoutant à la plantation: terreau, tourbe, compost, sable et vermiculite. Dans ma terre lourde, riche et humide, la proportion qui convient le mieux aux pavots bleus de l'Himalaya est la suivante: 50% terreau de feuilles, 20% tourbe (brune de préférence), 20% terre franche et 10% sable. Les valeurs sont à ajuster si besoin selon la nature du sol. Le trou de plantation doit être 4-5 fois plus volumineux que le pot, pas la peine de creuser une fosse d'1m³ mais dans l'idéal un trou de 35-40cm de largeur pour 20-25cm de profondeur est déjà bien.

 

Si toutes ces conditions sont réunies, les Meconopsis pousseront et fleuriront chaque années dans votre jardin. Sachez toutefois que leur durée de vie est courte, ils vivent en moyenne 3-4 ans dans nos jardins mais lorsque les conditions sont optimum, ils se ressèment et forment avec le temps de belles colonies, comme ces Meconopsis grandis dans mon jardin...

Pavot bleu - Meconopsis grandis
Meconopsis grandis dans mon jardin

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(2 votes, moyenne: 5 sur 5)

8 réflexions au sujet de « Comment réussir le pavot bleu de l'Himalaya ? »

Laisser un commentaire