Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Petits bulbes, grand effet !

Ce sont les plus faciles, les plus diversifiés et toujours les premiers à fleurir : on ne plantera jamais assez de ces fameux petits bulbes de printemps ! Chionodoxas, scilles, muscaris, iris reticulata, narcisses botaniques… tous ces indispensables du jardin peuvent se glisser n'importe où… et il y a pour nous deux manières opposées d'en profiter : soit on les plantera en pots pour pouvoir les regarder de près, soit on les déroulera en grands tapis naturalisés à perte de vue.

Pour les plus rares et les plus originaux des petits bulbes de printemps, rien ne vaut la plantation en pots. Cela permet de les avoir au plus près de soi lorsqu'il fleurissent tôt au printemps et qu'on peine à mettre le nez dehors, de les soulever pour pouvoir les admirer d'encore plus près… sans oublier qu'en matière de pots, toute fantaisie nous est permise : des terres cuites les plus classiques aux objets détournés comme d'anciennes passoires, des boîtes de conserve, des chaussures… il suffit de veiller aux trous de drainage ou alors de les utiliser comme cache-pots. Parmi ces bulbes précieux, on aime : le bleu lacté du muscari 'Valérie Finnis' et le bleu métallique de l'anémone blanda 'Blue Shades', les pompons crème du narcisse botanique 'Erlicheer' et l'élégance du tardif 'Thalia' blanc pur et multiflore, le dessin raffiné de fleurs de l'iris nain 'Katharina Hodgkin', la douceur du coloris saumoné des jacinthes 'Gipsy Queen'…

bulbes pour pots
Muscari 'Valerie Finnis' - Anemone blanda 'Blue Shades' - Iris 'Katharine Hodgkin'
Narcisse 'Erlicheer' - Narcisse 'Thalia' - Jacinthe 'Gipsy Queen'

Et lorsqu'on n'a qu'une terrasse ou un balcon, il ne faut alors surtout pas se priver de mettre en pots tous les bulbes dont on a envie, petits ou grands ! Tous se prêtent sans problème à la culture en pots. On peut même les planter très serrés, et sur plusieurs étages. Les plus hauts comme les tulipes et les narcisses au fond, et les plus petits comme les crocus et les muscaris en haut, les jacinthes au milieu. Cela permet ou bien d'étaler les floraisons en associant bulbes hâtifs et tardifs, ou au contraire de créer un grand spectacle éphémère avec des floraisons simultanées qui se complètent visuellement : les petits bulbes sont parfaits pour faire contrepoint aux plus grands !

Les bulbes en pot font l'essentiel du décor autour du vieux porche de Great Dixter en Angleterre
Les bulbes en pot font l'essentiel du décor autour du vieux porche de Great Dixter en Angleterre

Rien n'est plus facile que de réussir des bulbes en pot ! Le plus important est de s'assurer d'un drainage parfait pour prévenir le pourrissement des bulbes, grâce à la présence de trous de drainage au fond du pot et à l'utilisation d'un terreau de qualité auquel vous aurez mélangé un peu de sable ou de gravier. Après la floraison, laissez-les sécher entièrement, mais n'oubliez pas de les arroser jusqu'à leur jaunissement naturel complet, et à l'occasion avec un peu d'engrais ! Vous pourrez ensuite les retirer du pot pour les remiser dans un endroit ombragé et bien ventilé jusqu'à leur replantation l'automne suivant.

En tapis naturalisés

Presque tous les petits bulbes se naturalisent, c'est-à-dire qu'ils reviendront fidèlement chaque année toujours plus nombreux et plus beaux. Si l'endroit leur convient et qu'on ne les embête pas trop, ils se ressèmeront ou se multiplieront d'eux-mêmes pour former de grands tapis, que ce soit dans un gazon, un sous-bois et même des massifs d'arbustes ou de vivaces : ils ne se gêneront pas car les petits bulbes disparaissent sous terre quand les vivaces et les arbustes arrivent en végétation. Pour réussir ces tapis, c'est encore très simple, il faut : 1- planter sans lésiner sur la quantité (ils sont plutôt bon marché !), 2- choisir des bulbes adaptés à la situation. Si c'est à l'ombre, vous choisirez en priorité des anémones, des helléborines (Eranthis), des perce-neige, des crocus de Tommasini (C. tommasinianus)… sans oublier des jacinthes (Hyacinthoides non-scripta) et tulipes des bois (Tulipa sylvestris) pour le mois d'avril. Si c'est au soleil, alors à vous les muscaris, les crocus, les iris reticulata et des tulipes botaniques qui vous offriront un choix de couleurs quasi illimité, des plus délicates, comme la tulipe bakeri 'Lilac Wonder' rose lilacé, aux plus vives, comme la tulipe whittallii orange brique.

Petits bulbes à naturaliser pour l'ombre

Anémone des bois (Anemone nemorosa) - Helléborine (Eranthis hyemalis) - Perce-neige (Galanthus nivalis)
Crocus tommasinianus - Jacinthe des Bois (Hyacinthoides non-scripta) - Tulipe des bois (Tulipa sylvestris)

Petits bulbes à naturaliser pour le soleil

Crocus Mammouth 'Jeanne d'Arc' - Muscari armeniacum 'Blue Spike' - Iris reticulata 'Harmony'
Tulipa bakeri 'Lilac Wonder'                                                                                                            Tulipa whittallii

Et pour vous inspirer et vous faire rêver, voici une sélection des plus jolis tapis de bulbes naturalisés vus au printemps dans des jardins célèbres… Mais ne vous y méprenez pas : qui dit petits bulbes, dit aussi tableaux reproductibles à petite échelle !

Un mer de Crocus tommasinianus colore les massifs de vivaces d'Hermannshos dès mars
Un mer de Crocus tommasinianus colore les massifs de vivaces d'Hermannshof dès mars, accompagnés par quelques touffes d'helléborines jaunes
En avril, le fleurissement de cette longue allée régulière du jardin anglais de Sissinghurst repose presque entièrement sur les petits bulbes
En avril, le fleurissement de cette longue allée régulière du jardin anglais de Sissinghurst repose presque entièrement sur les petits bulbes
Les anémones blanda forment un superbe tapis sous des rosiers bourgeonnants tout juste à Sissinghurst
Les anémones blanda forment un superbe tapis sous des rosiers bourgeonnants tout juste à Sissinghurst
3 petits bulbes naturalisés ensemble à l'ombre : Crocus tommasinianus, Eranthis hyemalis, Galanthus nivalis (Hermannshof)
3 petits bulbes naturalisés ensemble à l'ombre : Crocus tommasinianus, Eranthis hyemalis, Galanthus nivalis (Hermannshof)
Narcisses des bois (Narcissus pseudonarcissus) au parc de la Beaujoire à Nantes
Narcisses des bois (Narcissus pseudonarcissus) au parc de la Beaujoire à Nantes
Ce tapis bleu formé d'anémones blanda et de diverses espèces de scille crée un décor de rêve dans cette ambiance de sous-bois (Sissinghurst)
Ce tapis bleu formé d'anémones blanda et de diverses espèces de scilles crée un décor de rêve dans cette ambiance de sous-bois (Sissinghurst)
Les fritillaires pintade (Fritillaria meleagris) prospèrent depuis près de 100 ans dans ce creux de terrain frais à Great Dixter
Les fritillaires pintade (Fritillaria meleagris) prospèrent depuis près de 100 ans dans ce creux de terrain frais à Great Dixter
Un tapis de Chionodoxa luciliae réveillé par quelques tulipes greigii dans un massif ensoleillé d'Hermannshof
Un tapis de Chionodoxa luciliae réveillé par quelques tulipes greigii dans un massif ensoleillé d'Hermannshof

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)

Une réflexion au sujet de « Petits bulbes, grand effet ! »

Laisser un commentaire