Plantes à racines pivotantes : comment et où les planter ?

Plantes à racines pivotantes : comment et où les planter ?

Astuces et précautions à prévoir

Sommaire

Mis à jour le 2 Août 2023  par Olivier 5 min.

La compréhension des systèmes racinaires est fondamentale pour le succès à long terme de vos plantations. Parmi les divers types de racines, les racines pivotantes se distinguent par leur capacité à s’ancrer profondément dans le sol, offrant à la plante stabilité et accès à des ressources souterraines, notamment l’eau souterraine. Ces racines verticales et dominantes impliquent évidemment des considérations particulières lors de la plantation.

Cette fiche-conseil vous guidera à travers les étapes essentielles pour planter efficacement ces végétaux, tout en tenant compte des avantages et des défis qu’offre ce type de système racinaire.

Difficulté

Une racine pivotante : qu'est-ce que c'est ?

C’est une carotte ! Littéralement.

Une racine pivotante est une racine épaisse et dominante qui pousse directement vers le bas à partir de la base de la tige de la plante. Cette racine principale est généralement plus grosse et plus longue que les autres racines de la plante. Elle permet à la plante d’accéder à l’eau et aux nutriments situés parfois très en profondeur dans le sol, en particulier dans les environnements arides.

Outre sa fonction d’absorption, la racine pivotante joue un rôle crucial dans l’ancrage de la plante au sol, offrant une stabilité, en particulier contre les vents forts.

À noter qu’on parle plutôt de racine principale pivotante. En effet, un système racinaire est souvent complexe et possède plusieurs types de racines. Par exemple, un chêne, même jeune, possède donc, outre une racine pivotante, tout un réseau de racines adventices.

plantes a racines pivotantes, systeme racinaire pivotant, quelles plantes racine pivot

Quelques exemples de plantes à racine pivotante

Arbres et arbustes

Vivaces et annuelles

  • Pissenlit
  • Légumes racines : radis, carotte, panais, navet, betterave (et poirée !)…
  • Tomates
  • Pavots
  • Soucis
  • Giroflées
  • Ancolies
  • Chardons
  • Acanthes
  • Rumex
  • Plantains
plantes a racines pivotantes, systeme racinaire pivotant, quelles plantes racine pivot

Pin, rosiers, pavots, trois végétaux aux racines très pivotantes

Avantages et inconvénients d'une racine principale pivotante

Les plantes avec des racines pivotantes, celles qui poussent verticalement vers le bas, ont des avantages et des inconvénients spécifiques. Voici un aperçu de chacun :

Avantages :

  • Stabilité : Les racines pivotantes fournissent un ancrage solide et profond dans le sol, ce qui rend les plantes particulièrement stables face aux vents forts ou aux conditions météorologiques extrêmes.
  • Accès à l’eau en profondeur : Les racines pivotantes peuvent atteindre l’eau et les nutriments qui se trouvent en profondeur dans le sol. Cela peut être particulièrement bénéfique dans les zones sujettes à la sécheresse.
  • Aide à la structure du sol : Les racines profondes peuvent aider à améliorer la structure du sol en créant des canaux qui améliorent le drainage et la pénétration de l’air.
  • Compétition réduite : Comme ces plantes prennent l’eau et les nutriments principalement en profondeur, elles peuvent coexister avec des plantes à racines plus superficielles, réduisant ainsi la compétition pour les ressources.

Inconvénients :

  • Difficulté de transplantation : Les plantes avec des racines pivotantes peuvent être difficiles à transplanter une fois établies, car la racine principale est profonde et peut être endommagée lors du processus. Si vous décidez de déplacer une plante à racine principale pivotante, faites-le lorsque celle-ci est jeune.
  • Sensibilité à la compaction du sol : Les sols durs ou compactés peuvent entraver la croissance des racines pivotantes et affecter négativement la santé de la plante.
  • Dommages aux infrastructures : Les racines pivotantes peuvent potentiellement endommager les fondations des bâtiments, les conduites d’eau et autres infrastructures souterraines si elles sont plantées trop près ou juste au-dessus (dans le cas des canalisations notamment).
plantes a racines pivotantes, systeme racinaire pivotant, quelles plantes racine pivot

Aubépine

Où et comment planter ce type de végétaux ?

Où les planter ?

Pour éviter d’endommager des structures ou d’autres plantations, choisissez des zones éloignées des fondations, des allées, des systèmes d’irrigation ou des canalisations, notamment juste sous l’arbre que vous allez planter.

Comment les planter ?

La plantation se fait finalement de la même façon que pour toutes les plantes :

  • Préparation du trou : Creusez un trou deux fois plus large que la motte mais pas beaucoup plus profond. Cela permet aux racines latérales de s’étendre facilement tout en ancrant la racine pivotante verticalement.
  • Amendement du sol : Si votre sol est compacté ou pauvre, incorporez du compost ou du fumier bien décomposé pour enrichir le sol et faciliter la croissance des racines.
  • Plantation à la bonne profondeur : Placez le végétal dans le trou de sorte que le dessus de la motte soit au niveau du sol ou légèrement au-dessus pour prévenir la pourriture de la tige.
  • Arrosage initial : Après la plantation, arrosez abondamment pour éliminer les poches d’air et assurer un bon contact entre le sol et les racines.
  • Paillage : Appliquez une couche de paillis autour de la base de la plante (en évitant de toucher directement la tige) pour retenir l’humidité, réguler la température du sol et réduire la concurrence des mauvaises herbes.
  • Surveillance : Pendant la première année, surveillez attentivement la plante pour vous assurer qu’elle s’établit bien. Arrosez régulièrement, surtout pendant les périodes de sécheresse.
plantes a racines pivotantes, systeme racinaire pivotant, quelles plantes racine pivot

Le Verbascum thapsus ou bouillon blanc

Commentaires

racine pivot