Comment se débarrasser du lierre naturellement ?

Comment se débarrasser du lierre naturellement ?

Conseils pour éliminer le lierre de manière naturelle

Sommaire

Rédigé le 4 Décembre 2023  par Angélique 5 min.

Le lierre est une plante grimpante que l’on rencontre souvent dans la nature et les jardins. Utile pour créer un cadre verdoyant, recouvrir un vieil arbre ou un vieux mur et servir de refuge aux oiseaux et aux insectes, il peut aussi se montrer trop envahissant. Vigoureux, il peut en effet pousser jusqu’à 20 mètres de long, selon les espèces, et se sert de ses crampons pour s’agripper sur un support. Lorsqu’elle n’est pas gérée, cette plante peut poser un problème aux jardiniers, qui cherchent alors à l’éliminer. Comment enlever le lierre dans un jardin tout en utilisant des solutions naturelles ? Découvrez nos conseils pour vous débarrasser du lierre sans pour autant porter atteinte à l’environnement.

Difficulté

Pourquoi éliminer le lierre ?

Le lierre, avec ses feuilles persistantes et sa croissance rapide, peut parfois devenir difficile à contrôler et entraîne des désagréments sur :

  • un mur en mauvais état ou un toit : Le lierre grimpant s’accroche aux murs, aux clôtures et à d’autres structures grâce à ses crampons. Ceux-ci peuvent causer des dégâts en abîmant les joints déjà friables des murs en mauvais états ou en soulevant les tuiles.
  • un arbre : Bien que le lierre ne soit pas un parasite, car il ne tire pas de nutriments directement de l’arbre, il peut néanmoins se servir du tronc d’un arbre comme support. Si cela n’affecte généralement pas les grands arbres en bonne santé, ce n’est pas forcément le cas pour les vieux arbres en fin de vie ou les jeunes sujets. Pour ces deux derniers, le lierre peut devenir rapidement trop envahissant.
  • les plantes : Le lierre peut étouffer les autres plantes dans le jardin en les recouvrant et en monopolisant les ressources telles que la lumière, l’eau et les nutriments. Cette dominance peut réduire la biodiversité, au détriment des plantes indigènes et des fleurs sauvages.
  • il peut aussi attirer certains nuisibles : le lierre peut être un refuge pour certains animaux utiles au jardin, mais aussi pour ceux considérés comme nuisibles tels des rongeurs ou des insectes.

Pour ces raisons, les jardiniers peuvent choisir de limiter la croissance du lierre, voire de l’éliminer. Toutefois, cette décision doit être prise en tenant compte du rôle écologique du lierre et en utilisant des méthodes d’élimination qui ne nuisent pas à l’environnement global du jardin.

Pour en savoir plus, lisez notre article : « 5 idées reçues sur le lierre« .

Comment éliminer le lierre sur un mur ?

L’élimination du lierre sur un mur demande de la patience, du temps et de prendre des précautions pour éviter d’endommager la structure.
Voici une méthode naturelle, étape par étape :

  • Avant de commencer, équipez-vous de gants de jardinage, de lunettes de protection et de vêtements appropriés pour vous protéger d’éventuels insectes qui logent dans le lierre.
  • Certains préconisent d’arroser le lierre avant de l’éliminer pour le ramollir et se faciliter le travail
  • Commencez par couper le tronc du lierre au niveau du sol et à la base du mur à l’aide d’un sécateur ou d’une scie. Cette étape est cruciale pour couper l’apport en nutriments et en eau au lierre.
  • Vous pouvez ensuite attendre que le lierre dépérisse, ce qui rendra le retrait des branches restantes plus facile, ou retirer le lierre de son support doucement en le coupant par segment si besoin.
  • Déterrez les racines du sol à l’aide d’une bêche et veillez à enlever tous les morceaux.
  • Vous pouvez également disposer du gros sel sur le tronc et le sol.
  • Pour enlever les petits morceaux de lierre et les résidus qui restent collés, vous pouvez utiliser une brosse métallique en prenant soin de faire un test sur un coin de mur au préalable afin de ne pas endommager le mur lui-même.
  • Après avoir retiré le lierre, surveillez la zone pour détecter toute repousse. Si de nouvelles pousses apparaissent, retirez-les immédiatement. Vous pouvez aussi recouvrir le sol d’un paillis pour éviter une repousse du lierre
  • Vérifiez l’état du mur et faites les réparations si nécessaire.
supprimez le lierre

C’est souvent le premier endroit que le lierre colonise

Comment éliminer le lierre au sol ?

Le lierre qui pousse sur le sol peut rapidement envahir de grandes surfaces et étouffer d’autres plantes.
Voici comment l’éliminer :

  • Avant de commencer, protégez-vous avec des gants épais et des vêtements couvrants.
  • Coupez le lierre en sections avec un sécateur puis arrachez les tiges et les feuilles du sol.
  • Après avoir retiré la majorité des tiges et des feuilles, utilisez une bêche ou une fourche pour déterrer les racines. Il est crucial de retirer autant de racines que possible, car des morceaux laissés dans le sol peuvent repousser.
  • Pour les zones particulièrement difficiles d’accès, une méthode consiste à étouffer le lierre. Couvrez la zone avec une bâche épaisse et opaque, en la fixant solidement. Laissez-la en place pendant plusieurs mois. Cela privera le lierre de lumière et d’air.
  • Même après un retrait initial, le lierre peut repousser à partir de racines restantes. Surveillez régulièrement la zone et arrachez toute nouvelle pousse dès qu’elle apparaît.

Si vous cherchez à remplacer le lierre retiré, envisagez de planter des couvre-sols indigènes qui sont moins envahissants et qui offrent des avantages écologiques similaires.

Hedera helix

Petit lierre deviendra grand. Pensez à sa future expansion avant de le planter

Comment éliminer le lierre sur les arbres ?

  • Avant de commencer, examinez l’arbre et le lierre pour déterminer l’étendue du travail à fournir.
  • Utilisez un sécateur ou une scie pour couper le tronc à la base du sol ainsi que les lianes de lierre disposées autour du tronc de l’arbre.
  • Après la coupe, vous pouvez retirer le lierre de l’arbre en le coupant en tronçon si nécessaire ou bien, si cela risque d’endommager l’arbre, laisser le lierre tel quel et attendre qu’il meure.
  • Déterrez à l’aide d’une bêche les racines du lierre et veillez à tout enlever.
  • Après le retrait du lierre, continuez à surveiller l’arbre pour détecter toute repousse et l’éliminer
  • Une fois le lierre retiré, examinez l’arbre pour détecter tout signe de maladie ou de dommage et y remédier.
Hedera helix

Le lierre grimpe à l’assaut d’un arbre

Quels sont les avantages du lierre dans un jardin ?

Bien que le lierre soit connu pour sa croissance rapide et son caractère envahissant, il offre des avantages écologiques et esthétiques appréciables lorsqu’il est géré correctement :

  • C’est un habitat pour la faune. Le lierre sert de refuge et d’habitat à de nombreux animaux, notamment les oiseaux, les insectes et les petits mammifères. Ses feuilles denses offrent une protection contre les prédateurs et les conditions météorologiques extrêmes, tandis que ses fleurs attirent les insectes butineurs et que ses baies sont une source de nourriture importante pour les oiseaux en hiver.
  • En tant que plante couvre-sol, le lierre aide à stabiliser le sol et à prévenir l’érosion, particulièrement dans les zones en pente ou les zones où d’autres plantes ont du mal à s’établir.
  • Sur les murs, le lierre peut agir comme un isolant naturel, aidant à réguler la température à l’intérieur des bâtiments. En été, il fournit de l’ombre et réduit la température de surface des murs, tandis qu’en hiver, il peut aider à retenir la chaleur.
  • Le lierre est capable d’absorber une quantité significative de polluants atmosphériques, ce qui en fait un atout dans les environnements urbains pour améliorer la qualité de l’air.
  • Esthétiquement, le lierre ajoute une dimension verticale et un aspect luxuriant aux jardins. Il peut être utilisé pour créer des fonds verts, couvrir des structures peu attrayantes ou comme plante ornementale.
  • Le lierre est une plante robuste qui nécessite peu d’entretien une fois établie. Il est résistant à la sécheresse et peut prospérer dans une variété de conditions de sol et de lumière.
  • Dans les jardins urbains et périurbains, le lierre peut augmenter la biodiversité végétale et animale, offrant un écosystème plus riche et plus varié.
hedera helix

Les baies du Lierre en hiver, précieuse ressource pour les animaux

Commentaires

supprimer le lierre
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.