Comment rendre mon sol plus drainant ?

Comment rendre mon sol plus drainant ?

Diagnostiquer et solutionner un problème de drainage

Sommaire

Mis à jour le 10 Juin 2021  par François 4 min.

Avoir un sol drainant est une notion primordiale pour réussir la majorité des végétaux ! À moins que vos végétaux ne soient adaptés aux conditions humides ou marécageuses, l’asphyxie aura tôt fait d’en venir à bout. Il existe cependant diverses méthodes pour drainer un terrain très humide. Découvrez nos conseils pour améliorer le drainage de le sol de votre jardin ou potager.

Ce sol ne ressuyant pas après de fortes pluies indique un manque de drainage

Difficulté

Qu'est ce que le drainage ?

Au jardin, le drainage regroupe toutes les techniques qui visent à rendre un sol moins sujet aux saturations en eaux qui peuvent nuire aux plantes ornementales ou à vocations alimentaires.

L’eau, bien qu’essentiel à la survie de vos plantes, peut leur être fatale lorsque qu’elle est présente en excès.

Lorsqu’un sol est à la fois pauvre en sable et en matières organique et riche en argile, l’eau a tendance à s’attarder dans les couches supérieures du sol où la plupart des racines se développent. Les végétaux non adaptés à ces conditions dépérissent alors soit par manque d’oxygène, soit par pourriture de leurs racines.

Il existe heureusement différentes méthodes pour rendre un sol moins sujet à la stagnation de l’eau que nous allons développer dans cet article :

  • La pause de drains ;
  • La plantation de certaines plantes qui vont améliorer et désengorger la terre ;
  • L’ajout de compost, de gravier, de pouzzolane, etc…

Comment reconnaître un sol mal drainé ?

Avant de nous intéresser aux solutions, essayons d’abord de reconnaître les signes indiquant un souci de drainage au jardin. Citons :

  • L’eau s’infiltre mal dans le sol durant les hivers très pluvieux, et qui fait un bruit spongieux lorsque vous le fouler ;
  • Lors des étés caniculaires, le sol se craquelle et s’ouvre à cause de l’excès d’argile ;
  • L’hiver, le sol se refroidie facilement et gèle en profondeur ;
  • Des traces de couleurs bleues lorsque vous creusez votre sol, il s’agit du fer ferrique qui se réduit en fer ferreux, en absence d’oxygène (dû à l’excès d’eau) dans le sol ;
  • Les plantes appréciant les sols drainants dépérissent rapidement (exemple : l’argousier) ;
  • La terre est lourde (argileuse), compact, massive, ne s’émiette pas et est difficile à travailler lors de la plantation de vivaces, d’arbres ou des travaux au potager. Pour allez plus loin, découvrez les conseils d’Olivier : Jardiner en terre lourde et humide.
comment rendre son sol drainant

Quelques-uns des signes d’un sol mal drainé : eau stagnante, terre s’asséchant vite en été, sol argileux

  • Des plantes de milieux humides apparaissent spontanément (épilobes, roseaux, carex, consoude, renoncule rampante, podagraire, etc…) ;
  • Lorsqu’un terrain se situe en fond de vallée ou dans un creux, il sera plus sujet à ce genre de désagrément.
comment rendre son sol drainant

Epilobe et consoude, des plantes indicatrices d’un sol mal drainé

Sur les végétaux, outre l’asphyxie des racines, divers symptômes dont le jaunissement du feuillage, l’apparition de maladies et une croissance ralentie sont autant de signaux montrant le stress de vos plantes.

La mousse, les champignons et autres moisissures à leurs pieds finiront de vous convaincre de l’excès d’eau de votre terrain.

Comment drainer votre sol ?

Le mode de drainage dépend de la « gravité » de la situation.

Votre sol reste spongieux deux à trois jours après une pluie abondante

Cette situation vous permet d’avoir un jardin/potager classique à condition de l’améliorer avec de forte quantité de compost épandue au printemps ou en automne, une utilisation régulière d’engrais verts à racines pivotantes (luzernes, féverolles, moutarde,…), et de gravier.

  • Le compost nourri et stimule la petite faune du sol qui crée des galeries, faisant pénétrer l’eau plus facilement.
  • Les racines pivotantes des engrais verts (que l’on sème souvent en automne avant les fortes pluies), ont également l’avantage de créer des galeries verticales pour faire s’écouler l’eau dans le sol.

Le conseil de François : Prenez garde de ne jamais piétiner ce type de sol lors de période de dégel ou de forte pluie, cela aggraverait davantage la situation.

Pensez également à planter des plantes adaptés à ces conditions humides comme les espèces qui aiment l’eau (hygrophiles) ! Le saule est un allié de taille pour assécher les sols les plus engorgés (il fût d’ailleurs utilisées jadis pour assécher les prairies et cultures). La plupart des fougères adorent l’eau également mais la liste des plantes hygrophiles est très longue.

comment rendre son sol drainant

Pensez aussi à adapter des plantes hygrophiles (par exemple le saule ou certaines fougères)

L’eau stagne quelques jours puis disparait

Votre sol est mal drainé mais la situation reste gérable.

Pour vos arbres, arbustes, vivaces,… soignez bien vos plantations. Commencez par creuser un trou beaucoup plus profond qu’en temps normal et déposez dans le fond des matériaux drainants : gravier, des gravillons, des galets, de la pouzzolane, etc… La terre de jardin décaissée sera améliorée avec du gravier ou bien évacuée et remplacée par une terre plus légère. N’oubliez pas l’apport de compost en surface pour parfaire le tout.

Si votre sol laisse stagner de l’eau en surface et que celle-ci ne pénètre pas après une semaine

Vous devrez alors vous résoudre à la solution la plus lourde et coûteuse : la pose d’un drain.

Cette opération est réalisée par une entreprise spécialisée et consiste à creuser une tranchée d’au moins 50 cm de profondeur sur 30 cm de largeur dans le sens de la pente du terrain. Au fond de celle-ci, un tuyau percé recouvert de gravillons et de sable fait descendre l’eau dans le drain qui est évacuée vers un puits ou un cours d’eau.

Cette solution est efficace mais est source d’investissement de temps, d’énergie et d’argent.

Autre solution : travaillez de manière surélevée !

Les buttes de cultures, carrés et autres bacs surélevés constituent la meilleure alternative pour vos légumes et plantes.

Cette solution permet à vos plantes de conserver un contact avec la vie du sol et d’améliorer votre ergonomie. Il faut cependant se donner un peu de mal pour trouver une grande quantité de terreau et de matière organique pour remplir ces différents supports de culture.

comment rendre son sol drainant

Un potager surélevé contourne le problème d’un sol pas assez drainé

Commentaires

  • Clara, le 17 Juin 2024

    Bonjour,

    Mon jardin a un sol qui

  • Clara, le 17 Juin 2024

    Bonjour
    Mon jardin a un sol qui correspond à la description d'un sol mal drainé.

    Le problème, c'est que je suis en région méditerranéenne. Donc l'ete le sol est sec et le soleil très chaud. Les plantes adaptées au sol argileux ont besoin d'humidité et ne tiennent pas. En hiver, le sol est très humide et l'espace a l'ombre. Les plantes adaptées à la chaleur et au sec ne résistent pas.

    Quelles plantes je peux mettre ?? Cela fait 2 ans que je cherche sur votre site mais je ne trouve rien. Sur votre conseil j'ai essayé votre outil plantfit mais il ne correspond pas à ses conditions si extrêmes.

sol drainant