Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
culture plantation dipledenia pot bac jardinière
association

Comment cultiver le dipladénia en pot ?

Conseils et astuces de culture

Également appelé « Jasmin du Brésil », le dipladenia ou mandevilla est une plante grimpante volubile très florifère. Avec ses feuilles persistantes d’un beau vert foncé luisant, elle offre une longue floraison, courant de mai à septembre, voire davantage en fonction du climat. En forme de corolles, divisées en 5 lobes aussi larges qu’étalés, ses fleurs peuvent atteindre entre 5 et 10 cm de diamètre et se réunissent en grappes.

Absolument magnifiques en décoration saisonnière, les variétés de dipladenia se conjuguent en un festival de couleurs – allant du rouge vif au blanc immaculé, en passant par le rose bonbon et le jaune poussin. Découvrez nos conseils pour réussir sa plantation en pot et agrémenter votre terrasse ou votre jardin de petites touches colorées.

Où, quand et comment planter le dipladénia en pot ?

Si la période de semis d’un mandevilla en pleine terre s’étend de mars à mai, la culture du dipladenia en pot implique un rempotage rapide juste avant sa floraison : en effet, le pot fourni au moment de l’achat, deviendra vite trop petit. À ce stade, privilégiez un pot percé au fond, de 30-40 centimètres de diamètre, pour encourager la croissance.

  1. Placez une couche de 3 cm de billes d’argile au fond du pot, avant de les recouvrir d’un voile pour que le terreau ne puisse pas boucher les trous de drainage au moment des arrosages.
  2. Ensuite, plongez la motte 5 min dans l’eau pour la réhydrater si besoin.
  3. Déposez le dipladenia sur le voile.
  4. Ajoutez du terreau en dessous si besoin, la base de l’arbuste doit affleurer à la surface du pot. Comblez autour de la motte avec le terreau. Choisissez-le à la fois riche, consistant et bien drainé. Il existe du terreau tout prêt à l’emploi spécialement conçu pour le dipladénia, si vous souhaitez le faire vous-même, mélangez un tiers de bonne terre, un tiers de terreau pour plantes fleuries et un tiers de sable ou pouzzolane.
  5. Enfin, arrosez et paillez.

Originaire d’Amérique du Sud, le dipladenia réclame une température autour de 20 °C pour pousser et un bon taux d’humidité : une culture en pot permet de le rentrer en hiver ou lors des nuits trop fraîches (8-10 °C). En été, le mandevilla en pot apprécie une situation lumineuse, sans exposition directe au soleil. En toute saison, il faut le mettre à l’abri des gros vents.

Les conseils de plantation en pot du dipladénia

À noter : Toxique à l’ingestion, le dipladenia est également irritant pour la peau. Mieux vaut utiliser des gants ou vous laver les mains après sa plantation et son entretien.

Quelles variétés de dipladénia cultiver en pot ?

  • Le Dipladénia Diamantina ‘Jade White’ se taille à 40 cm en tous sens, pour favoriser la pousse de ses grandes fleurs blanches, de mai à octobre. Tout comme les mêmes variétés offrant des fleurs rouges (‘Jade Scarlet’ ou ‘Jade Red’), des fleurs roses (‘Jade Rose’ ou ‘Jade Pink’).
  • Le Dipladénia Diamantina ‘Opale Fuchsia Flammé’ ou ‘Opale Orange Coral’ se taille à 60 cm de haut et 40 cm de large pour profiter pleinement de ses fleurs, respectivement roses et oranges.

Plus généralement, la taille d’un dipladénia réclame de retirer ses fleurs fanées, afin de stimuler l’apparition d’autres fleurs. Dès lors, nous vous recommandons de tailler au début du printemps, même si cela peut aussi être fait au moment du rempotage. Pendant sa période de croissance, contentez-vous de mettre un tuteur sur ses longs rameaux.

  • Le Lofos blanc est une variété à croissance rapide, qui peut atteindre 3 mètres en tous sens : il fait merveille depuis une large jardinière se prolongeant sur un treillage vertical.

Quelle taille est préconisée pour les dipladénias selon leurs variétés ?

De quel entretien le dipladénia a-t-il besoin ?

Extrêmement gourmand, le dipladénia en pot réclame de l’engrais tous les 3 mois, entre mars et octobre. Griffez et arrosez immédiatement après le dépôt du substrat de culture. Le rempotage, quant à lui, doit s’effectuer au début de chaque printemps.

En matière d’arrosage, il faut apporter régulièrement de l’eau à la plante, lorsque ses sarments s’allongent – autrement dit, du printemps au milieu de l’été. En pleine floraison, vous pouvez espacer les apports, en les réduisant à 2 à 3 fois par semaine. Idéalement, préférez l’eau de pluie, au pH neutre, à l’eau du robinet, souvent trop calcaire pour cette plante.

L’été, comme les périodes sèches favorisent la floraison du dipladénia, vous pouvez attendre le complet séchage de la motte entre deux arrosages. Dans tous les cas, il faut éviter l’eau stagnante qui fera pourrir les racines.

Astuces pour assurer l’entretien d’un dipladénia en pot

Quelles sont ses maladies courantes du dipladénia en pot ?

Les conditions de culture expliquent souvent les maladies et parasites du dipladénia en pot :

  • Le froid se traduit par un jaunissement et une chute du feuillage. L’hiver, il faut le transporter dans une pièce moins fraîche et plus lumineuse. L’été, il faut l’arroser à ses pieds et vaporiser quotidiennement le feuillage, les soirs.
  • La sécheresse est propice aux colonies d’araignées rouges, piquant les feuilles et les rameaux. Il faut bassiner la plante, pour hydrater la motte et pulvériser un insecticide à base de savon noir.
  • Lors de la croissance, les colonies de pucerons peuvent apprécier les pousses gorgées de sève, quand les cochenilles blanches se positionneront sous les feuilles. Dans les deux cas, il faut traiter au savon noir.
  • L’humidité fait apparaître des taches blanches sur les fleurs. Il faut éviter de les mouiller et bassiner la plante lors des arrosages.
  • L’excès d’eau empêche la croissance. Il faut retirer la soucoupe sous le pot et placer le dipladénia à l’abri des intempéries.

Retrouvez notre article pour identifier et traiter les maladies et parasites du Dipladénia

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire