Comment se débarrasser du chiendent ?

Comment se débarrasser du chiendent ?

Reconnaître et supprimer le chiendent

Sommaire

Mis à jour le 10 Août 2023  par Solenne 5 min.

Le chiendent commun, Elytrigia repens ou Agropyron repens, est une plante herbacée vivace extrêmement envahissante. La propension d’extension de cette graminée est en effet permise par ses rhizomes traçants qui colonisent rapidement la couche superficielle du sol.

Des rhizomes redoutables qui étouffent les racines des plantes environnantes, et qui peuvent s’étendre sur 150 mètres en une seule saison. L’expansion du chiendent est également permise par ses graines qui peuvent germer avant leur maturité, et jusqu’à 5 années après être tombées au sol.

Bien qu’il profite de vertus dépuratives, Elytrigia repens reste le plus souvent considéré comme une mauvaise herbe par les jardiniers. Voici donc comment lutter naturellement contre le chiendent.

Difficulté

Reconnaitre le chiendent commun

Le chiendent mesure entre 30 cm (le plus souvent) et 1 m de haut. D’abord légèrement velues, ses longues feuilles plates, fines (1 cm de large) et pointues au sommet, durcissent à maturité. La plante se caractérise notamment par ses auricules (ou oreillettes) qui entourent la tige à la base du limbe. Les inflorescences prennent la forme d’épillets verts et aplatis.

Le chiendent - ©Татьяна-Максимова - INaturalist

Le chiendent – ©Татьяна-Максимова – INaturalist

Les racines du chiendent sont tout à fait caractéristiques, composées de fins et très longs rhizomes de couleur blanchâtre comportant de nombreuses ramifications.

Rhizomes du chiendent - ©Darmozrac - INaturalist

Rhizomes du chiendent – ©Darmozrac – INaturalist

Comment se débarrasser du chiendent naturellement ?

Pour se débarrasser du chiendent dans le gazon, le potager, ou encore les massifs… Vous aurez besoin d’une fourche à bêcher et d’un peu d’huile de coude ! Cet outil permet de retirer entièrement la touffe du chiendent, sans oublier ses rhizomes, principaux responsables de son expansion fulgurante. Il est donc ici impératif de remonter les rhizomes en surface pour qu’ils sèchent et meurent.

La fourche à bêcher

Autre solution, vous pouvez procéder manuellement, toujours en prenant soin de retirer le maximum de rhizome.

Dans tous les cas, procédez de préférence à l’automne ou au début du printemps, et ne jetez jamais les rhizomes dans le compost au risque qu’ils s’y enracinent.

Bon à savoir : l’œillet d’Inde, le souci et la rose d’Inde ont la réputation d’agir comme répulsifs contre les rhizomes du chiendent.

Se prémunir contre le chiendent

Si votre terrain est sujet au chiendent, faites en sorte de protéger préventivement votre potager grâce au semis d’engrais verts. Ceux-ci sont à cultiver entre deux cultures et créent de la concurrence au chiendent.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire

Il est utile de noter que certaines pratiques n’ont aucun effet sur le chiendent, et peuvent même en accélérer la propagation.

  • Le paillage, habituellement efficace contre les adventices, ne vous sera malheureusement d’aucun secours ici.

Tondeuse à gazon

  • N’utilisez jamais de motoculteur ou fraise pour supprimer le chiendent ! En coupant le rhizome sans l’arracher complètement, ces engins vont au contraire lui permettre de se multiplier.
  • De même, le désherbage thermique a pour un effet de stimuler le développement des rhizomes de chiendent.
  • Quant aux désherbants chimiques, non-comptants d’être polluants et destructeurs, ils n’ont aucun effet durable sur cette graminée.

Comment contenir le chiendent ?

Essayez plutôt de contenir le chiendent au lieu de l’éliminer complètement, afin de profiter de ses vertus.

En effet, cette herbacée doit son nom à nos animaux de compagnie, et notamment aux chiens et aux chats qui n’hésitent pas à le manger en raison de ses propriétés dépuratives. Des propriétés également reconnues et utilisées en médecine traditionnelle. Les effets diurétiques du chiendent sont alors exploités sous forme de décoctions de rhizomes*.

*Attention, un avis médical préalable est tout de même nécessaire.

Chien qui mange de l'herbe

Sachez également que le chiendent permet de limiter l’érosion en bordure de mer, et dans les espaces particulièrement pentus. De même, là où la pelouse ne parvient pas à pousser, le chiendent peut s’avérer une bonne alternative.

Quoi qu’il en soit, le chiendent doit impérativement être contenu pour éviter qu’il n’envahisse tout le jardin. Le feutre géotextile est insuffisant, puisqu’il ne résiste pas aux racines acérées du chiendent. En revanche, installer une barrière anti-rhizome (comme pour les bambous) est une très bonne solution. Enterrez alors la barrière anti-rhizome sur au moins 30 cm de profondeur, et laissez-la dépasser de 10 cm en surface.

Commentaires

  • Giuseppe Gianino, le 7 Juin 2023

    Cet article me semble sensé ! donc , en avant la fourche bêche, courage !

Se débarrasser du chiendent
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.