Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
serpette
conseil

A quoi sert une serpette ?

L'indispensable outil à mettre dans toutes les poches de jardinier

Une serpette est une petite serpe ressemblant à un couteau, généralement repliable, dont la lame est recourbée. La serpette permet des petits travaux de taille, de cueillir des fruits, des légumes ou des fleurs, ou est utile pour les opérations de certains types de greffe.

Qu'est-ce qu'une serpette ?

Une serpette est un outil de jardin, ressemblant à un couteau à la lame recourbée.  Ce « couteau » est constitué d’un manche en bois ou en plastique et d’une lame en acier inoxydable aiguisée et recourbée. La lame peut, dans de rares cas, être réalisée en cuivre. Le tranchant de la lame est située à l’intérieur de la courbe.

La très grande majorité des serpettes sont des couteaux pliants, pratique pour les ranger sans danger dans une poche.

La serpette Bahco 20 cm est très légère grâce à son manche en plastique.  La serpette pliante Due Buoi est plus classique, mais c’est un outil robuste et efficace. La serpette en cuivre Tucana est beaucoup moins classique : non repliable et munie d’une lame en cuivre. Les lames en cuivre ne s’émoussent jamais et ne rouillent pas. C’est donc un outil pratiquement sans entretien qui vous durera toute la vie.

Le cas particulier du serpetton : un serpetton est un couteau léger à mi-chemin entre la serpette et le greffoir. La lame est moins courbée que chez la serpette.

Le saviez-vous ? : dans le calendrier républicain, en vigueur en France entre 1792 et 1806, certains jours prenaient le nom d’un outil agricole. C’est le cas du 20ᵉ jour de pluviôse, soit le 8 février, nommé « Serpette ».

Des modèles anciens de serpe et un modèle récent de serpette

A quoi sert une serpette ?

La serpette est un outil qui sert beaucoup au jardin, notamment pour  :

  • la taille d’entretien : vivaces et rameaux d’arbustes encore verts et de petit diamètre ;
  • la préparation de boutures ;
  • la récolte de fruits et de fleurs : il est aisé de récolter les grappes de raisins à la serpette ;
  • la récolte de certains légumes : la serpette est idéale pour couper au niveau du collet les salades, les chicorées-scaroles, les endives (ou chicons) et les choux… ;
  • couper facilement le lierre ;
  • certains types de greffage (en fente et en incrustation), nécessitant d’entailler plus profondément les portes-greffes. C’est le cas, particulièrement, pour les greffes d’arbres fruitiers.

La serpette offre une coupe très nette, ce qui facilite la cicatrisation des tissus. Contrairement à certains sécateurs qui tendent à écraser les tissus lors de la coupe.

Comment se servir d'une serpette ?

Une serpette s’utilise plus ou moins comme un couteau. Le côté tranchant est posé sur la partie à couper. Ensuite, vous devez travailler la lame contre la plante dans un mouvement de semi-rotation. Faites attention lorsque vous utilisez une serpette, si la lame coupe très bien le végétal, elle tranche parfaitement aussi la chair du jardinier.

Pensez à affûter régulièrement la lame de votre serpette à l’aide d’une pierre à aiguiser.

Bon à savoir ! : N’oubliez pas de nettoyer les lames à l’alcool (90°) après usage. Cette opération permet d’éviter la transmission de maladies d’une plante à l’autre, mais également de conserver longtemps votre outil en bon état. En effet, la sève de certaines plantes peut attaquer les lames ou les rendre collantes à la longue.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire