Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Nourrir les oiseaux du jardin en hiver

L’hiver est là dans de nombreuses régions, les températures baissent inexorablement et les oiseaux ont de plus en plus de mal à trouver de quoi se mettre dans le bec. Boules de graisse, silo à graines, mangeoires… sans oublier de l’eau, tout est bon pour les aider à subsister pendant la mauvaise saison !

Une Sittelle torchepot qui se délecte de graines de tournesol

Dans mon village, un gentil papy installe tous les ans un restaurant cinq étoiles ! Dans mon jardin, je ne vais pas jusque là mais je veille néanmoins à ce que les oiseaux aient de quoi se sustenter.

La Mangeoire 5 étoiles : diversité et abondance au programme !

J’ai une petite mangeoire, un silo qui contient un mélange de graines (tournesol, millet, blé, avoine) et je mets quelques boules disséminées un peu partout. Une année, j’avais confectionné des demies noix de coco remplies d’un mélange de graines et de graisse végétale. Je les ai toujours d’ailleurs, il faudrait que les réutilise. J’ai aussi installé de quoi les abreuver et je change l’eau très régulièrement, surtout quand il gèle !

Une Mésange bleue à l'abreuvoir du jardin

C’est un vrai bonheur de les voir s’envoler de branche en branche dans le jardin dans une cacophonie vivifiante.

Quand nourrir les oiseaux du jardin ?

Je commence le nourrissage quand je sens qu’il n’y a plus grand-chose à glaner dans le jardin et les alentours, quand le nombre d’insectes a drastiquement diminué, que les gelées commencent à se faire plus présentes et que la neige s’invite, soit vers la fin novembre, en général. Il suffit d’observer la nature, elle nous donne le signal. De temps en temps, je laisse quelques pommes flétries ou un peu pourries à l’attention des merles et des grives qui s’en délectent. Les rouges-gorges aiment bien aussi les quartiers de pommes. Et j’arrête progressivement de les nourrir vers la mi-mars.

Rouge-gorge

Les règles à respecter

Nourrir les oiseaux peut paraître simple, mais rappelez-vous que parfois, l'enfer est pavé de bonnes intentions. Voici donc quelques règles à respecter pour que tout se passe dans de bonnes conditions.

A FAIRE :

  • Les graines doivent toujours être conservées dans des conditions aussi sèches que possible, de préférence dans un récipient hermétique.
  • Installez la nourriture tôt le matin ou en fin de journée mais essayez de le faire tous les jours à peu près aux mêmes heures.
  • Vérifiez régulièrement vos graines, elles doivent être exemptes de toute moisissure.
  • L’hygiène est essentielle :  les mangeoires et les bains à oiseaux doivent rester propres et l’eau changée très régulièrement afin de ne pas favoriser la transmission de maladies.
  • Si possible, privilégiez des graines bio.
  • Installez mangeoires, boules, etc... hors de portée des prédateurs.
  • Préférez plusieurs points de nourrissage à un seul, afin que les oiseaux les plus timides puissent, eux aussi, se nourrir.
  • Enfin, distribuez, si possible, de petites quantités de graines plusieurs fois dans la journée plutôt qu'une grosse quantité une fois par semaine.

 

A NE PAS FAIRE :

  • Il est inutile de mettre à manger aux oiseaux toute l’année.
  • Si vous commencez à les nourrir, ne vous arrêtez pas en cours d'hiver.
  • Bannissez le pain sec, les biscottes, la noix de coco desséchée, le riz cru et les restes de pâtisserie. Ces aliments gonflent dans l’estomac des oiseaux et peuvent aller jusqu’à entraîner la mort.
  • Si vous fabriquez vos propres boules ou pains de graisses, prenez des graisses végétales (si possible à base de colza) et non d’origine animale qui provoquent des maladies cardiovasculaires.
  • Ne donnez pas d’aliments salés, ne mettez pas de sel dans l'eau des abreuvoirs pour qu'elle ne gèle pas.
  • Ne leur donnez pas non plus de larves de mouches (sait-on jamais !), ni de lait.
  • Méfiez-vous des mélanges de graines de mauvaise qualité qui pourrait contenir des graines d’ambroisie, une plante invasive qui pose vraiment problème.

 

Et si vous croisez un ours, dites-lui gentiment que les graines ne sont pas pour lui !

J'ai cru voir un gros ours poilu !

Si, comme moi, vous aimez les oiseaux, sachez que l'hiver est aussi la saison idéale pour fabriquer des nichoirs et pour planter des haies constituées d'arbustes qui leur offrent à la fois le gîte et le couvert. C'est un peu plus long que de faire la distribution de graines mais c'est également très utile !

Articles connexes


Blog

Mésanges : l'insecticide qui gazouille

Et oui, chez nous, l'insecticide est naturel et en plus, il gazouille. Cette semaine, au...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(14 votes, moyenne: 4.71 sur 5)

19 réflexions au sujet de « Nourrir les oiseaux du jardin en hiver »

  • Moenne

    Merci pour ces conseils, les nichoirs sont en cours de construction pour ma part :)

    Bonnes fêtes de fin d'année

    Répondre
  • le quellec y

    Merci pour vos conseils.
    En ce qui me concerne c'est un véritable plaisir d'accueillir durant tout l'hiver ces magnifiques oiseaux dans mon jardin. Un véritable bonheur également pour ma petite fille qui participe, durant les vacances à la distribution chaque matin .
    Surtout, comme indiqué dans votre rubrique, pas d'interruption de nourrissage en cours d'hiver.

    Répondre
  • patteux

    Merci pour tous ces conseils judicieux .

    Répondre
  • Duchesne

    Dans l'Isère à 600 m d'altitude, il est tombé déjà plusieurs fois de la neige, et gelé aussi plusieurs fois. Les oiseaux ont mangé tous les fruits rouges des Cotoneasters Lacteus. Les merles ont dévoré tous mes kakis Fuyu. Maintenant ils mangent les petites pommes blettes des Malus Evereste. Je leur donne par ailleurs des graines ainsi que quelques boules pour compléter leur alimentation et j'ai installé des points d'eau.

    Répondre
  • dubouillon anny

    Bonsoir-Comment recevoir le catalogue- papier ? Sur internet je ne vois pas bien- Merci.

    Répondre
    • Virginie D.

      Bonjour Anny,
      Vous pouvez demander un catalogue ici : https://www.promessedefleurs.com/papercatalog/request/login/. Cliquez sur "Continuer" et laissez vous guider. Les nouveaux catalogues printemps/été seront expédiés à partir de la mi-janvier.
      Cordialement.

      Répondre
  • evapetitcoeur/colettePORTE
    evapetitcoeur/colettePORTE 28 décembre 2017 à 20 08 22 122212

    Mon restau Piaf est aussi 5 étoiles car j'adore voir toutes les
    sortes d'oiseaux dans le jardin et chacun à sa préférence !
    Hélas un voisin râle chaque année encore hier il est venu
    me dire d'arrêter de les nourrir ça salit...Mais lorsque on achète un terrain avec pleins d'arbres il y a des oiseaux,écureuils etc
    je lui conseille de retourner à Paris respirer la pollution au lieu
    de choisir la forêt de Fontainebleau ...

    Répondre
  • Lil76

    Je voulais dire qu'il ne faut pas être déçu, quand on installe une mangeoire, le premier hiver, de voir peu d'oiseaux. Il faut qu'ils s'habituent... J'ai commencé il y a 5 ans sur mon nouveau terrain, au début j'ai vu quelques moineaux et un rouge-gorge. Depuis je découvre chaque hiver de nouvelles espèces que je n'avais pas vues avant, je dois même chercher sur Internet ou dans un livre pour identifier certains nouveaux...!
    Il y a de plus en plus d'oiseaux au fil des ans: l'hiver dernier une nuée de martinets s'est même posée dans mon jardin! Très impressionnant! Depuis 2 ans je vois un pic vert régulièrement venir se poser. Chaque fin d'été depuis 3 ans je dois me précipiter cueillir les poires mûres dès que je vois "du monde" dans l'arbre sinon elles sont dévorées en deux jours. Mais c'est pas grave, je me réjouis toujours d'observer les oiseaux derrière mes fenêtres.
    Chaque espèce a sa mangeoire préférée, c'est pourquoi il faut en mettre à des endroits différents pour contenter tout le monde, même dans les haies vertes où certains apprécient de manger en "toute intimité"...

    Répondre
  • Lesourd liliane

    J ai malheureusement du abattre un grand noyer qui menacait de s effondrer. Je suspendais toutes sortes de nourritures pour les oiseaux sur ses branches,
    Y aurait il un bricoleur eclaire qui pourrait me confectionner une mangeoire semblables a celle qui est en photo (5 etoiles)?
    Celles que je trouve en jardineries sont toutes decevantes.
    Merci d avance et bonne annee a tous
    Liliane

    Répondre
    • Virginie D.

      Bonjour Liliane,
      Vous devriez en trouver facilement en tapant "mangeoire oiseaux sur pied" dans votre moteur de recherche.
      Bonne année à vous également.
      Cordialement.

      Répondre
  • Jacqueline Gambini

    Bonjour. Je nourris chaque hiver de nombreux oiseaux dans mon petit jardin: mésanges bleues et charbonnières, rouge -gorges, fauvettes, accenteurs mouchets, pinsons des arbres, et l'année dernière pour la première fois, tarins des aulnes... Mais j'enlève toujours les filets des boules de graisse depuis que j'ai vu plein de photos montrant des oiseaux morts, piégés par les filets. Il existe des distributeurs grillagés pour boules de graisse très pratiques. Par ailleurs j'achète souvent des pains de graisse carrés, enrichis aux vers de terre, aux insectes ou aux fruits par exemple, dont les oiseaux raffolent!

    Répondre
    • Virginie D.

      Bonjour Jacqueline,
      Merci de partager votre expérience, c'est toujours très enrichissant. :) Je n'ai jamais vu d'oiseaux piégés ainsi dans mon jardin… j'espère ne jamais assister à ce triste spectacle. Ici, seules les mésanges vont aux quelques boules de graisse que je mets, les autres vont au silo ou à la mangeoire.
      Cordialement
      Virginie

      Répondre
  • Helene

    Bonjour, j’ai installé ma mangeoire fin décembre mais j’ai l’impression qu’aucun oiseau ou très très peu d’oiseaux sont venus manger. Mon jardin est un nouveau jardin (j’ai planté quelques plantes de haies diversifiées cet hiver) et nous avons deux chats. Ma mangeoire est au milieu de la pelouse à l’abris d‘eventuels prédateurs (pas de cachette à proximité). Est ce que vous auriez des conseils pour attirer les oiseaux pour l’hiver prochain ? Je pense bien sûr l’installer plus tôt.

    Répondre
    • Virginie D.

      Bonjour,
      Laissez leur le temps d'observer et d'apprivoiser votre jardin, surtout s'il est tout jeune et que des prédateurs rôdent. Ils vont se passer le mot l'année prochaine et de plus en plus d'oiseaux devraient venir. Plusieurs points de nourrissage, c'est mieux pour éviter les conflits et qu'un maximum d'oiseaux y trouvent son compte. Si vous avez un arbre, essayez d'y suspendre un silo et des boules de graisses par ci par là.
      Cordialement.

      Répondre
Laisser un commentaire