Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Le jardinage : une thérapie anti-stress efficace

On le pressent depuis longtemps, cultiver son jardin semble faire partie des thérapies les plus efficaces pour apaiser l'esprit tout en soignant son corps.

Pour en savoir plus sur les effets du jardinage sur le stress, l'anxiété ou encore les épisodes dépressifs, nous avons posé la question à Marie-Christine, Psychologue clinicienne, spécialisée dans l'hypnose, à Lille, qui a bien voulu nous consacrer, entre deux consultations, un peu de son temps pour y répondre.

  • Comment le jardinage peut-il améliorer l'état mental, quels constats faites-vous ?

Je le constate souvent sur de nombreux de mes patients : la pratique régulière du jardinage apporte des effets positifs au plan physique et psychique.

En effet, à l'heure où notre société moderne impose un cadre de vie de plus en plus artificiel,  urbain et stressant,  le besoin est grand d'entrer en communion avec la nature. S'occuper d'un jardin et y flâner est un excellent moyen de se ressou04rcer, de se reconnecter au cycle naturel de la vie et des saisons.  Nul besoin d'être un expert en jardinage, posséder un petit espace vert ou tout simplement une jardinière sur son balcon ou chez soi est bénéfique pour la santé.

  • Ce constat est-il récent ?

Les vertus thérapeutiques du jardinage sont connues depuis bien longtemps. Il n'est pas rare aujourd'hui de trouver un jardin thérapeutique  au sein des institutions psychiatriques et des maisons de retraite.

Des psychiatres britanniques de l'Université d'Exeter ont d'ailleurs montré que les jardins, véritables havres de paix , exercent sur l'esprit une fonction apaisante. Ils favorisent une meilleure gestion du stress et aident à réduire l'anxiété et les tensions.

S'entoure de plante, c'est bon pour le moral

C'est assez simple : plus on est entouré de plantes plus le risque de dépression s'amenuise. Le mental s'apaise et le sentiment d'utilité se renforce.

Il existe même un processus chimique qui entre en action : selon des chercheurs anglais de l'Université de Bristol, toucher la terre a un effet bénéfique sur le cerveau. Par simple contact, les nutriments du sol ont le pouvoir de stimuler la production de sérotonine , une neuro-hormone impliquée dans la régulation de l'humeur et mais aussi du sommeil.

  • Le jardinage est parfois qualifié de "nouveau yoga", qu'en pensez-vous ?

Je suis tout à fait d'accord, le jardinage est aussi source de bienfaits pour le corps. Et comme le Yoga, c'est une activité physique douce au cours de laquelle tous nos sens sont sollicités : l'odorat avec le parfum des herbes, l'ouïe  avec l'eau qui ruisselle, le toucher avec le contact avec la terre,  la vue ...

Jardiner permet de travailler ses muscles en douceur, et aussi sa souplesse et son équilibre . Tous les muscles du corps sont sollicités de façon répétitive et sans à-coups.

Le jardinage, le nouveau yoga
  • Donc, le jardin, c'est la santé ?

Oui, tout à fait, en réduisant l'embonpoint éventuel et le stress, la pratique régulière du jardinage lutte aussi contre l'hypertension artérielle et le cholestérol.

Enfin, jardiner, réaliser de jolis massifs ou planter de belles haies contribue sensiblement à améliorer l'estime de soi. Cultiver et voir pousser les produits de la terre est toujours une  récompense pour celui qui jardine.

Et lorsqu'on fait un peu de potager, rien n'est plus gratifiant que consommer des légumes et fruits sains, naturels et savoureux que l'on a soi-même cultivé.

  • On pourrait presque imaginer que "jardinez trois fois par jour ! " figure un jour sur les ordonnances des médecins ?

Oui, et ce serait une bonne chose ! L'heure est aux médecines douces qui constituent une véritable alternative à la consommation de médicaments. Le jardinage s'inscrit donc dans cette tendance de fond.

Pour être bien dans son corps et bien dans sa tête, je ne peux que conseiller d'adopter, sans modération, la morale de Voltaire qui nous invite à cultiver notre jardin !

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)

Une réflexion au sujet de « Le jardinage : une thérapie anti-stress efficace »

  • Emeline

    Je suis tout à fait d'accord. Jardiner est une forme de méditation active pour moi. On oublie tout au jardin, on est pleinement attentif à ce que l'on fait. Le jardin est à mon sens le meilleur endroit pour se ressourcer, faire le plein d'énergie positive et reconnecter l'esprit au corps.

    Répondre
Laisser un commentaire