Planter des fougères

Les fougères s’installent en terrain frais, idéalement dans un bon humus de sous-bois, leur milieu naturel.Elles préfèrent pratiquement toutes les sols un peu acides, et auront du mal à bien s’installer dans un sol calcaire. Si votre terrain est peu favorable, ajoutez de la tourbe (pour améliorer la rétention d’eau), du terreau de feuille (si votre terre est très pauvre), ou de la terre de bruyère (si votre terre est calcaire). Dans le doute, ajoutez 1/3 de tourbe à votre terre de jardin ! Arrosez très régulièrement après la plantation et durant toute période de sécheresse les deux premières années.

Ensuite, votre fougère devrait pouvoir se débrouiller toute seule : le feuillage peut disparaitre en cas de grande sécheresse, mais la plante repartira. Arrêtez ou ralentissez fortement les arrosages en automne, la fougère entre en dormance. Vous pouvez pailler autour du pied en été pour limiter le desséchement, et également en hiver, pour protéger la souche en cas de grand froid : vous pouvez pour cela utiliser les frondes sèches de la fougère ou des feuilles mortes alentours….

Les fougères ne sont pas très gourmandes mais apprécient néanmoins les sols assez riches : faites un petit apport de compost une fois par an si votre sol est pauvre.

Evitez de les déménager : elles n’aiment pas beaucoup être transplantées.
Consultez nos autres fiches conseil :
 
Visualiser l'intégralité des fiches conseil