Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Quels travaux de jardinage déduire des impôts ?

Comme chaque année en France, le printemps est marqué par l'époque joyeuse de la déclaration de revenus. Beaucoup de Français l'ignorent, mais si vous êtes imposable, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt pour des petits travaux de jardinage entrant dans le cadre du Service à la Personne. Cette réduction n'est pas anodine et peut vous apporter un réel coup de pouce pour l'entretien de votre jardin, petit ou grand, que vous soyez jardinier ou pas !

Pour éviter les impaires ou les oublis, vous souhaitez savoir quelles prestations de jardinage peut-on déduire des impôts ? On vous explique comment vous faire rembourser une partie de certains de ces travaux réalisés sur votre extérieur.

Quels travaux de jardinage déduire des impôts ?
À l'heure de la déclaration d'impôts, chacun souhaite connaitre les déductions possibles


Par qui les travaux de jardinage déductibles des impôts doivent-ils être réalisés ?

Non, vous ne pouvez pas déduire de vos impôts vos séances de jardinage, même celles qui s'apparentent à des corvées ! Les travaux doivent être réalisés par une entreprise ou une association spécialisée agréée en services à la personne ou par un salarié embauché directement à domicile chez un particulier, qui sera payé par CESU (chèque emploi-service universel).

Attention, malgré toute la technicité du métier de paysagiste, aucune qualification particulière n'est requise pour proposer des services d'entretien de jardin ; renseignez-vous donc au préalable sur le sérieux de la personne ou de l'entreprise qui interviendront chez vous, au risque de sérieuses déconvenues. Pensez également à demander au prestataire si l'évacuation des déchets végétaux est comprise (tontes, déchets de taille...).

Quels travaux de jardinage déduire des impôts ?
Réalisés par un paysagiste professionnel ou par un prestataire qui vous salarierez directement, les réductions d'impôts peuvent vous permettre de profiter d'un beau jardin en toute sérénité


Quelle somme correspondant à des travaux de jardinage peut-on déduire de ses impôts sur le revenu ?

Concrètement, selon l’article 199 sexdecies du code général des impôts, depuis le 1er janvier 2017, vous pouvez déduire de votre déclaration 50% des sommes versées pour les prestations réalisées, à hauteur de 5 000€ de prestations par an et par foyer fiscal, soit 2 500€ de réduction d’impôt au maximum. Pour l’emploi d’un salarié, le coût est calculé sur le montant des rémunérations nettes versées et sur le montant des cotisations sociales afférentes à ces rémunérations.

Le crédit d’impôt s’applique à tous les ménages, retraités et inactifs compris, résidant fiscalement en France.

Si le montant du crédit d’impôt est supérieur à l’impôt sur le revenu dû par le contribuable, l’administration fiscale remboursera alors la différence. Pensez à conserver les justificatifs des sommes versées (bulletins de salaire, factures, etc.) en cas de contrôle !

Bon à savoir : Vous pouvez également prétendre à cette réduction d'impôts si vous avez engagé des dépenses à la résidence de l'un de vos ascendants remplissant les conditions pour bénéficier de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA).

Quels travaux de jardinage sont concernés ?

La déduction fiscale ou le crédit d’impôt s’appliquent autant pour votre résidence principale que votre résidence secondaire. En revanche, elles ne s’appliquent pas aux résidences locatives ou entre deux locations. Les prestations concernées sont aussi bien celles destinées à entretenir votre jardin toute l’année que celles réalisées ponctuellement. Voici donc la liste des prestations de jardinage faisant l’objet de cette déduction fiscale de 50% :

  • La tonte de pelouse
  • Le débroussaillage
  • L'entretien des massifs
  • L'arrosage manuel des végétaux, en dehors de la maintenance d’arrosage et hors goutte à goutte
  • Le ramassage des feuilles
  • La scarification
  • L'application d’engrais et/ou d’amendements 
  • Le déneigement
  • Le bêchage, le binage et le griffage
  • Le désherbage
  • Le petit arrachage manuel et l'évacuation des végétaux
  • La taille de haies, fruitiers, rosiers et plantes grimpantes effectués à partir du sol
  • La taille d’arbres et arbustes hors élagage, effectuée à partir du sol ou dans les conditions de l’article R233-13-22 du Code du Travail (Mise en place de systèmes assurant la sécurité des salariés)
  • Le traitement phytosanitaire des arbres et arbustes et des gazons, à condition que l'intervenant dispose de la certification "applicateur et décideur" et soit assuré pour ces travaux
  • L'entretien des piscines et des abords, en dehors de l'entretien technique)
  • Les travaux de terrassement, de conception en vue de l'aménagement de vos espaces extérieurs, ainsi que les prestations agricoles ou forestières ne sont pas éligibles à ces réductions d'impôts.

Quels travaux de jardinage déduire des impôts ?
Les réductions d'impôts s'appliquent sur les classiques travaux de tonte ou de taille, mais également sur le déneigement ou l'entretien de piscine


Comment déclarer les travaux de jardinage déductibles des impôts ?

  • Si vous êtes employeur direct, vous devrez déclarer le montant total des dépenses d'emploi à domicile en ligne 7DB de votre déclaration de revenus et reporter en ligne 7DR le montant des aides éventuellement perçues (APA, PCH, CESU préfinancé...). Vous devrez fournir l’attestation annuelle délivrée par soit par l’URSSAF, la MSA, le centre national de traitement du CESU ou le centre national de la PAJEMPLOI.
  • Si vous avez recours à une association ou une entreprise, ceux-ci vous fourniront en justificatif une attestation annuelle.

Articles connexes


Blog

10 astuces pour jardiner sans trop dépenser

En bonne mère de famille, jardiner sans trop dépenser fait partie de mes habitudes. Mais...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)
Laisser un commentaire